Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 2ème siècle > Khosrô 1er de Parthie ou Chosroès 1er

Khosrô 1er de Parthie ou Chosroès 1er

lundi 3 juin 2019 (Date de rédaction antérieure : 8 août 2011).

Khosrô 1er de Parthie ou Chosroès 1er

Roi parthe de 109 à 129

Il succède à son frère Pacorus II. En envahissant l’Arménie, territoire sous la double influence parthe

 [1] et romaine depuis 50 ans, et en remplaçant le roi, son neveu Axidarès, par le frère de ce dernier, Parthamasiris, il provoque une guerre avec l’empereur romain Trajan, malgré les offres de paix faites par ses ambassadeurs à Athènes.

D’abord victorieux de 113 à 116, Trajan comprend finalement que vaincre l’empire des Parthes n’est guère dans ses moyens, et il fait marche arrière.

Son successeur, Hadrien, négocie en 123 avec Chosroès une paix durable, et lui restitue sa fille, prisonnière des Romains.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia/ Portail de l’Iran/ Roi parthe

Notes

[1] L’Empire parthe (247 av. jc à 224 ap. jc), également appelé Empire arsacide, est une importante puissance politique et culturelle iranienne dans la Perse antique. Arsace 1er, chef des Parni, une tribu scythe d’Asie centrale, fonde définitivement l’Empire parthe au milieu du 3ème siècle av. jc lorsqu’il conquiert la Parthie dans le Nord-Est de l’Iran, une satrapie (province) alors en rébellion contre l’Empire séleucide. Mithridate 1er agrandit l’Empire en prenant la Médie et la Mésopotamie aux Séleucides. À son apogée, l’Empire parthe s’étend des sources de l’Euphrate, dans ce qui est aujourd’hui le Sud-Est de la Turquie, jusqu’à l’Est de l’Iran. L’Empire, situé sur la route de la soie reliant l’Empire romain, dans le bassin méditerranéen, à l’Empire han, en Chine, devient un carrefour culturel et commercial.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0