Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Aspourgos du Bosphore

jeudi 25 septembre 2014

Aspourgos du Bosphore

Roi du Bosphore et de Colchide de 8 av. jc à 37

Carte de Colchide et du pontFils de la reine Dynamis du Pont et d’Asandros du Bosphore, stratège préposé aux Aspourgianoi, un peuple d’origine sarmate établi sur le rive asiatique du détroit de Kertch, archonte et finalement roi du Bosphore.

Après la répudiation de sa mère par son troisième époux Polémon 1er du Pont, il prend la tête de la révolte contre ce prince. Il s’appuie pour ce faire sur les Aspourgianoi jadis gouvernés par son père et qui occupent la péninsule de Taman, entre Phanagoria et Gorgippia. Les révoltés s’emparent et détruisent la colonie grecque de Tanaïs, située à l’embouchure du Don.

En 8 av. jc, Polémon 1er est capturé et tué par les rebelles et Aspourgos monte sur le trône du Bosphore.

Aspourgos est un roi puissant qui maintient la souveraineté de son royaume jusqu’à Tanaïs et contient l’expansion des Scythes [1] et des Tauris. L’empereur Tibère lui confère alors le titre d’Ami du Peuple romain et lui accorde la citoyenneté romaine.

Afin de mettre fin au conflit qui oppose les 2 dynasties qui se disputent le royaume du Bosphore, Aspourgos épouse la princesse thrace Gepaepyris , une petite-fille des souverains du Pont Polémon 1er et Pythodoris de Trallès. À sa mort, elle gouverne comme régente pour le compte de ses fils.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Aspourgos du Bosphore/ Portail de la Rome antique/ Roi du Bosphore

Notes

[1] Les Scythes sont un ensemble de peuples nomades, d’origine indo-européenne, ayant vécu entre le 7ème siècle et le 3ème siècle av. jc dans les steppes eurasiennes, une vaste zone allant de l’Ukraine à l’Altaï, en passant par le Kazakhstan. Les Perses désignaient ces peuples par le nom de Saka, francisé en Saces. Les sources assyriennes mentionnent les Saces dès 640 avant l’ère chrétienne.