Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Antonio Lotti

dimanche 17 janvier 2021 (Date de rédaction antérieure : 21 décembre 2012).

Antonio Lotti (1667-1740)

Compositeur italien de musique baroque

Fils de Mateo ou Matteo de Lotti maître de chapelle [1] à la Cour de Hanovre [2]. Il reçoit également une éducation musicale auprès de Giovanni Legrenzi à Venise [3] et après avoir composé son premier opéra à l’âge de 16 ans, il exerça ensuite des fonctions à la basilique Saint-Marc [4], tout d’abord comme chanteur, puis comme assistant du second organiste en 1690 à 1692 avant de devenir le titulaire, enfin à partir de 1704 et jusqu’en 1736 comme premier organiste. Il devint par la suite en 1736 Maître de Chapelle, position qu’il occupa jusqu’à sa mort. Il fut aussi employé pour composer et enseigner à l’“Ospedale degli Incurabili [5]” de cette même ville.

En 1712, il rencontre le prince de Saxe Friedrich Auguste lors de sa visite à Venise qui l’invita à venir à Dresde [6].

Il obtint un congé en 1717 pour se rendre à Dresde auprès de l’Électeur de Saxe, ou plusieurs de ses opéras furent représentés. Il retourna à Venise en 1719 et y demeura ensuite jusqu’à sa mort.

Sa période la plus réussie fut entre 1706 et 1717 au moment où 16 de ses opéras furent exécutés.

Après sa période réussie à Dresde il est resté à Venise excepté un voyage en dehors de la ville jusqu’à sa mort en 1740

Lotti a composé des messes, des hymnes, des psaumes, et 17 opéras. Sa musique fut admirée par Johann Adolph Hasse , Zelenka et Benedetto Giacomo Marcello . Il était marié à une chanteuse soprano, Santa Stella.

On considère généralement que sa production musicale est à la croisée des chemins du baroque et du classique.

Il meurt le 5 janvier 1740 à Venise.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Toutes les musiques du monde/ La musique/ Les compositeurs

Notes

[1] Un maître de chapelle, à l’origine maître de musique, ou dans les pays allemands Kapellmeister, ou encore maestro di cappella en Italie, désigne une personne chargée, dans un cadre religieux chrétien, d’enseigner et de faire entendre la musique avant tout liturgique, et de composer des partitions polyphoniques essentiellement des motets au sein de la « chapelle musicale » d’une église.

[2] La maison de Hanovre est une dynastie royale allemande qui a régné sur le duché de Brunswick-Lunebourg, le royaume de Hanovre, le royaume de Grande-Bretagne, puis du Royaume-Uni. Elle succède à la maison Stuart sur le trône britannique en 1714 et s’y maintient jusqu’à la mort de Victoria en 1901. Elle est parfois appelée maison de Brunswick-Lüneburg. À la mort de Victoria, le trône du Royaume-Uni est passé dans la maison de Saxe-Cobourg-Gotha en la personne d’Édouard VII du Royaume-Uni, devenue la maison de Windsor en 1917.

[3] Venise est une ville portuaire du nord-est de l’Italie, sur les rives de la mer Adriatique. Elle s’étend sur un ensemble de 121 petites îles séparées par un réseau de canaux et reliées par 435 ponts. Située au large de la lagune vénète, entre les estuaires du Pô et du Piave, Venise est renommée pour cette particularité, ainsi que pour son architecture et son patrimoine culturel

[4] La basilique San Marco Evangelista al Campidoglio (en français Basilique Saint-Marc-Évangéliste-à-Campidoglio) est une basilique de Rome se situant sur la piazza Venezia, en face du palais de Venise, dans le rione de Pigna. C’est l’église nationale des Vénitiens résidents à Rome.

[5] Le Pio Ospedale della Pietà était un hospice, orphelinat et conservatoire de musique vénitien actif notamment aux 17ème et 18ème siècles. Cette institution, financée par la République de Venise, fut fondée en 1346 pour accueillir les nouveau-nés abandonnés, que l’on pouvait lui confier en les déposant dans un emplacement spécialement aménagé dans le mur d’enceinte, les religieuses les prenaient en charge de l’autre côté. On recueillait aussi les orphelins, les enfants illégitimes ou les enfants de familles indigentes. Les garçons y étaient admis et élevés jusqu’à l’adolescence ; les filles pouvaient y demeurer autant que nécessaire. Francesco Gasparini fut maître de violon de cette institution et plus tard Antonio Vivaldi à partir de 1704. Ce dernier occupa diverses fonctions dont celle de compositeur principal de 1713 à 1740, année où il quitta définitivement Venise.

[6] Dresde est une ville-arrondissement d’Allemagne, capitale et ville la plus peuplée de la Saxe. Elle se situe dans le bassin de Dresde, entre les parties supérieures et médianes de l’Elbe et la plaine d’Allemagne du nord.