Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Giovanni Legrenzi

jeudi 6 décembre 2012

Giovanni Legrenzi (1626-1690)

Compositeur italien

Giovanni Legrenzi Compositeur italien

Né à Clusone, non loin de Bergame, son père était violoniste au service de l’église et fut sans doute son premier professeur. Sa formation se poursuivit à Venise où il étudia avec Carlo Pallavicino et Giovanni Rovetta. Nommé organiste à Sainte Maria Maggiore de Bergame en 1645 ou il rencontre le maître de Chapelle Maurizio Cazzati. En 1656, il est nommé au poste important de maître de chapelle de l’Accademia dello Spirito Santo à Ferrare, poste qu’il quitte en 1665. Ses premiers travaux dramatiques datent de cette période. Il a échoué dans les tentatives de gagner des postes à Vienne en 1665. Vers 1668, on le retrouve exilé à Paris, où il est sous-maître de la Chapelle Royale.

Il retourne en Italie vers 1671 et se fixe définitivement à Venise dont il devient un des musiciens les plus renommés. Il y assume des charges importantes, en tant que maître des chœurs du Conservatorio dei Mendicanti, compositeur d’oratorios pour l’église Santa Maria della Fava, enfin maître de chapelle à la basilique Saint-Marc en 1685. Il y aurait eu pour élèves Antonio Caldara et peut-être le jeune Antonio Vivaldi.

En plus de ses travaux dramatiques, sa production est de grande qualité, dans les domaines de l’opéra, de la cantate, de la sonate, du motet, du concerto, de la fugue, etc. De grands musiciens postérieurs ont été influencés par lui, en particulier Vivaldi et Jean-Sébastien Bach.

Clematis - A Quattro Violini Giovanni LEGRENZI : Sonata prima a quatro violini (La Cetra, op. 10 - Allegro. Video Direction : Philippe de Magnée