Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 17ème siècle > Jules Hardouin Mansart

Jules Hardouin Mansart

jeudi 15 novembre 2012

Jules Hardouin Mansart (1646-1708)

Comte de Sagonne-Architecte français

Jules Hardouin Mansart Comte de Sagonne-Architecte français

Né à Paris, petit neveux de François Mansart, Jules Hardouin est le fils d’un artiste peintre et descendant du sculpteur Germain Pilon.

Il est l’élève de Libéral Bruant et de son oncle François Mansart, qui n’a aucune admiration pour lui. Ce qui ne l’empêche pas d’associer le nom de son grand oncle au sien en 1668.

Entrepreneur en bâtiments avec son frère Michel, il reçoit ses premières commandes de l’Etat vers 1672. Il épousa le 3 février 1668 Anne Bodin Il bénéficie très jeune d’une grande renommée en reconstruisant le château du Val en 1674, et gagne l’estime du roi Louis XIV après avoir dessiné les plans du château de Clagny, destiné à la maîtresse favorite du roi, Madame de Montespan. Sa carrière se fera de 1673 à 1678, grâce à la protection de Mme de Montespan, de Louvois, de Condé, de Le Nôtre d’abord et du roi ensuite. Il devient architecte ordinaire en 1675 et entre à l’Académie royale d’architecture.

En 1681 il est nommé Premier architecte du roi. Anobli en 1682, il devient intendant en 1685 et inspecteur général des bâtiments en 1691 et surintendant des bâtiments du roi en 1699. Il est fait comte de Sagonne en 1702.

Chargé de l’achèvement du château de Versailles, il y conçoit la façade donnant sur les jardins, la galerie des Glaces en 1684, les grandes ailes Nord et Sud en 1689, les Grandes Écuries et la chapelle royale. Il est également à l’origine de l’Orangerie en 1686 et du Grand Trianon en 1687. De 1670 à 1676 c’est Libéral Bruant qui inspiré d’un plan de Michel-Ange pour Saint-Pierre de Rome conduira les travaux de L’hôtel des Invalides. Devant l’incapacité de Bruant à poursuivre sa mission, Louvois confie à Jules Hardouin Mansart la suite de la réalisation.

Son chef-d’oeuvre est sans aucun doute la construction du dôme de l’église. Il va s’inspirer d’un plan commandé par Colbert à son oncle François Mansard qui était destiné à la construction d’une chapelle dédiée aux Bourbons à Saint Denis.

De 1675-1683, il réalise le château de Clagny, à Versailles, l’hôtel de ville d’Arles en 1676 de 1676 à 1680, le Pavillon de Manse, à Chantilly, de 1677 à 1699, la place des Conquêtes à Paris, (actuelle place Vendôme), de 1677 à 1679, le palais de l’Evêché, à Castres, Le parc du château d’Écouen ……

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Portail de l’architecture et de l’urbanisme/ Architecte français du 17ème siècle