Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 15ème siècle > Gilles Binchois ou de Binche

Gilles Binchois ou de Binche

mardi 2 juillet 2019, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 8 septembre 2012).

Gilles Binchois ou de Binche (1400-1460)

Gilles Binchois ou de BincheFils d’un bourgeois de Mons [1], il fut ordonné prêtre.

Si l’on ignore tout de sa formation musicale, il est cité pour la première fois en 1419 comme organiste [2] de la collégiale de Mons [3].

Installé à Lille vers 1423, il est alors pour un temps au service du Duc de Suffolk, dont les armées anglaises occupent le Nord de la France. Mais dès 1426, on le retrouve en Hainaut [4], à la cour du Duc Philippe le Bon, où il va faire l’essentiel de sa carrière. A la fin de sa vie en 1452 il se retire à Soignies [5] près de Mons, où il devient prévôt de la collégiale Saint-Vincent [6]. Il mourra dans cette ville en 1460.

Bien que souvent cité comme un compositeur de musique religieuse dans les textes de l’époque, ce sont surtout ses oeuvres profanes qui nous sont parvenues, dont certaines connurent une grande popularité.

54 chansons, presque toutes à trois voix (47 rondeaux et 7 ballades). Toutes chantent l’amour courtois, sur des poèmes d’auteurs souvent inconnus, parfois célèbres, comme Christine de Pisan, Alain Chartier ou Charles d’Orléans. Leur beauté mélodique et la mélancolie qui s’en dégage en font le prototype de l’art de cour au 15ème siècle et permettent de classer Binchois parmi les grands compositeurs de l’époque.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de histoire de Gilles Binchois ou Gilles De Bins ou Gilles De Binche – Larousse encyclopedie/ musdico/Binchois/ 166271

Notes

[1] Mons est une ville francophone de Belgique située en Région wallonne. Ancienne capitale des comtes de Hainaut, chef-lieu de la province de Hainaut, ville principale de l’arrondissement de Mons, elle est le siège d’une des cinq cours d’appel du pays.

[2] L’organiste est le musicien jouant de l’orgue. Quels que soient le genre et le lieu (sacré ou profane) dans lesquels il s’exprime, il recourt aux mêmes techniques et suit donc en grande partie la même formation. C’est ensuite la direction choisie qui le fait prendre des choix quant au répertoire et à l’utilisation de l’improvisation, discipline reine chez de très nombreux organistes.

[3] La collégiale Sainte-Waudru de Mons est un édifice religieux catholique de style gothique brabançon dédiée à sainte Waudru, la patronne de la ville de Mons (Belgique). Commencés en 1450, les travaux s’arrêtèrent en 1691, sans que l’église soit jamais achevée.

[4] Le comté de Hainaut ou Hainau –est un ancien comté qui relevait du Saint Empire romain germanique, qui se trouvait en bordure du royaume de France.

[5] Soignies est une ville francophone de Belgique, située en Région wallonne, chef-lieu d’arrondissement en province de Hainaut. La ville de Soignies est une cité millénaire fondée au 7ème siècle par Vincent Madelgaire (saint Vincent).

[6] La Collégiale Saint-Vincent de Soignies est située en Région wallonne dans la province de Hainaut.