Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 15ème siècle > Arthur III dit le Connétable de Richemont

Arthur III dit le Connétable de Richemont

dimanche 4 janvier 2015 (Date de rédaction antérieure : 20 août 2012).

Arthur III dit le Connétable de Richemont

(1393-1458)

Duc de Bretagne de 1457 à 1458-Connétable de France

Arthur III dit le Connétable de Richemont Duc de Bretagne de 1457 à 1458-Connétable de France

Connu sous le nom de Richemont, il fut également duc de Touraine, comte de Richemont en Angleterre, de Dreux, d’Étampes, de Montfort et d’Ivry et baron de Parthenay.

Second fils du duc Jean IV de Bretagne et de Jeanne de Navarre, il succéda à son frère Jean V. Il épouse en 1423, Marguerite de Bourgogne fille de Jean sans Peur. En 1424, il rejoint le parti de Charles VII qui le fait connétable [1] de France, le 7 mars 1425.

Tombé en disgrâce, il décide néanmoins de venir rejoindre Jeanne d’Arc et combat à Patay [2] le 18 juin 1429. Revenu en faveur en 1433, il est l’un des meilleurs soutiens de Charles VII. Il entre victorieusement dans Paris le 17 avril 1436. Il est l’un des artisans de la victoire de Formigny [3] le 15 avril 1450.

Il meurt le 26 décembre 1458 et est inhumé à la Chartreuse de Nantes. Ses restes se trouvent sous le mausolée de François II.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de http://www.herodote.net/ Arthur de Richemont/1393/1458/

Notes

[1] Tirant son nom de son origine de “comte de l’étable”, le connétable a, au Moyen Âge, la charge de l’écurie et de l’organisation des voyages du roi. Au 14ème siècle, sa fonction évolue vers le commandement de l’armée en temps de guerre et le conseil militaire du roi en temps de paix. Du Guesclin, Clisson, Bourbon… font partie des grands connétables de France. Supprimée en 1627, la charge de connétable est rétablie par Napoléon 1er en 1804 pour son frère Louis.

[2] La bataille de Patay est un événement majeur de la guerre de Cent Ans, qui s’est déroulé le 18 juin 1429 entre les armées française et anglaise. Bien que la victoire de Charles VII sur Henri VI d’Angleterre soit souvent mise au crédit de Jeanne d’Arc, l’essentiel du combat eut lieu à l’avant-garde de l’armée française

[3] La bataille de Formigny est une bataille de la guerre de Cent Ans qui s’est déroulée le 15 avril 1450 à Formigny en Normandie entre les Anglais, les Français et les Bretons.