Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 13ème siècle > Hugues IV de Bourgogne

Hugues IV de Bourgogne

samedi 4 avril 2015 (Date de rédaction antérieure : 18 mai 2012).

Hugues IV de Bourgogne (1212-1272)

Duc de Bourgogne de 1218 à 1272-Roi titulaire de Thessalonique de 1266 à 1272-Seigneur de Salins de 1225 à 1237

Fils de Eudes III, duc de Bourgogne, et d’Alix de Vergy, il compta parmi les opposants à la régence de Blanche de Castille et attaqua son soutien, le comte de Champagne en 1229, mais fut contré par la régente.

En 1237, il échange la seigneurie de Salins [1] contre le Comté de Chalon sur Saône [2] avec le comte de Chalon sur Saône Jean Ier de Chalon . En 1238, il partit combattre en Terre Sainte et revint en 1241.

Il accompagna ensuite Saint Louis à la 7ème croisade et fut fait prisonnier à Mansourah [3]. Baudouin II de Courtenay, empereur détrôné de Constantinople, lui donna des droits sur le royaume de Thessalonique [4] en échange de son aide pour reconquérir Constantinople.

Il épousa en premières noces en 1229 Yolande de Dreux, fille de Robert III, comte de Dreux, et d’Aénor, dame de Saint Valéry

Veuf, il se remaria avec Béatrice de Champagne, fille de Thibaud 1er, roi de Navarre et comte de Champagne, et de Marguerite de Bourbon Dampierre.

Il mit en place les principales institutions ducales de Bourgogne comme les baillis chargés de la justice ou les receveurs généraux responsables de la collecte des impôts, qui scelleront durablement les structures de la province. Il amasse une fortune considérable, marie son fils Robert à Agnès, fille de Saint Louis, et fait construire à Paris, sur la colline Sainte-Geneviève, le somptueux hôtel de Bourgogne.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Dynastie capétienne/La 1ere maison de Bourgogne/Hugues IV de Bourgogne/

Notes

[1] Albéric de Narbonne (885-943), devenu comte de Mâcon par son mariage, décide de s’approprier Salins. Peu d’écrits relatent les 10ème siècle et 11ème siècle à Salins. À partir de cette époque la ville est scindée en deux bourgs ayant chacune un seigneur, son puits à « muire » (eau salée), ses manufactures et ses magistrats. La partie haute, où se trouve la grande saline, est nommée le « Bourg du Sire », et la partie basse le « Bourg du Comte ». Ces deux villes sont reliées par des habitations formant le « Bourg Commun » ou « Entre deux Bourgs ».

[2] Le comté de Chalon est un comté centré sur Chalon-sur-Saône, en Saône-et-Loire et dépendant du duché de Bourgogne.

[3] Mansourah ou Al Mansoura est une ville du nord-est de l’Égypte dans l’est du delta du Nil, à 120 km du Caire, chef-lieu du gouvernorat de Dakahleya, sur le bras oriental (Damiette) du Nil.

[4] Le royaume de Thessalonique est l’un des États latins qui apparurent après la conquête de Constantinople par les Croisés en 1204. Érigé autour de Thessalonique, qui avait été la deuxième ville en importance de l’empire byzantin, vassal de l’empire latin de Constantinople, son existence fut éphémère, se terminant vingt ans après sa création par la prise de la ville par le despote d’Épire, Théodore 1er l’Ange, et la création d’un « empire de Thessalonique » encore plus éphémère.