Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 6ème siècle > Flavius Heraclius dit Héraclius 1er ou Hérakleios

Flavius Heraclius dit Héraclius 1er ou Hérakleios

samedi 10 septembre 2011, par ljallamion

Flavius Heraclius dit Héraclius 1er ou Hérakleios (vers 575-641)

Empereur byzantin de 610 à 641

Monnaie à l'effigie d'Héraclius et de ses fils Constantin III et Héraclonas.D’origine arménienne il est le fondateur de la dynastie des Héraclides. Fils du patrice Héraclius, exarque d’Afrique. Il naît en Cappadoce. Le règne d’Héraclius débute en réaction au despotisme de Phocas et à son incapacité à s’opposer à l’avancée des Perses Sassanides. En 608, il part de Carthage en direction de Thessalonique puis arrive à Constantinople en 610 à la tête d’une puissante flotte pour renverser Phocas. Entre-temps, il s’est assuré du soutien populaire de la capitale. Le 5 octobre, Phocas est arrêté et emmené devant lui, il le fait exécuter sur le champ. Le même jour, il se marie et est couronné empereur. À partir de 622, il lance une grande offensive contre les Sassanides et obtient des victoires marquantes grâce à une nouvelle tactique reposant sur les éléments hippomobiles légers. Depuis Théodose le Grand, il est le premier empereur à mener lui-même son armée au combat, suivant ainsi la tradition romaine.

De 623 à 628, son armée avance profondément en territoire perse dans une campagne militaire ininterrompue, adoptant ainsi une attitude résolument offensive. Son courage lui valut l’admiration même de ses ennemis. Il remporte une victoire décisive à la bataille de Ninive contre l’armée perse en 627. Par ailleurs, il fut le premier empereur byzantin à s’allier avec les Bulgares et les Khazars. Cette alliance restera un des piliers de la diplomatie byzantine. Mais les territoires qu’il a reconquis sont rapidement perdus de nouveau au profit des Arabes à partir de 636. Il est impuissant à s’opposer à leur progression. Atteint d’hydropisie qui l’avait rendu d’une obésité monstrueuse, il meurt le 11 février 641.

Il avait associé au trône son fils aîné Constantin, né d’un premier mariage. Devenu veuf, il épousa sa nièce Martina. En 638, sur l’insistance de celle-ci, il associa également au trône Héraclonas, le fils qu’elle lui avait donné.