Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > João Afonso de Albuquerque

João Afonso de Albuquerque

mardi 2 novembre 2021, par ljallamion

João Afonso de Albuquerque (mort en 1354)

Noble portugais

Fils de Teresa de Alburquerque et d’ Afonso Sanches , il est installé en Castille [1] depuis son arrivée dans ce royaume dans la suite de Marie-Constance de Portugal, épouse du roi Alphonse XI de Castille.

Précepteur puis conseiller du roi Pierre le Cruel et de sa mère durant les premières années du règne de celui-ci, il travaille à établir une alliance avec le royaume de France et est l’instigateur du mariage du roi avec Blanche de Bourbon .

L’échec de cette union le fait tomber en disgrâce et le pousse à la rébellion au côté des demi-frères de Pierre le Cruel, Henri de Trastamare et Fadrique de Castille . D’abord réfugié auprès du roi Alphonse IV de Portugal, il finit par mourir empoisonné sur ordre de Pierre le Cruel.

Son corps repose au Monastère de Sainte Marie de l’Épine dans la province de Valladolid [2].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia João Afonso de Albuquerque/ Portail du Portugal/ Catégories : Noblesse portugaise

Notes

[1] Le royaume de Castille est un ancien royaume du Moyen Âge qui trouve ses origines au nord de la péninsule Ibérique, dans l’actuelle Espagne. À la fin du Moyen Âge, le royaume de Castille s’étend depuis le golfe de Gascogne au nord jusqu’à l’Andalousie au sud et comprend la majeure partie du centre de la péninsule Ibérique. En 1037, date à laquelle Ferdinand 1er fonde le Royaume uni de Castille et León. En 1058, Ferdinand est à l’origine d’une série de guerres contre les Maures, se lançant à la conquête de ce qui allait devenir la Nouvelle-Castille (bataille d’Alarcos et bataille de Las Navas de Tolosa). La région s’agrandit particulièrement sous le règne d’Alphonse VI (1065-1109) et d’Alphonse VII (1126-1157). Sous Alphonse X, la vie culturelle du royaume se développe, mais une longue période de conflits internes suit. En 1469, le mariage de Ferdinand II d’Aragon (plus tard Ferdinand V de Castille) et d’Isabelle 1ère de Castille initie l’union des royaumes d’Aragon et de Castille et, par la suite, de l’ensemble de l’Espagne.

[2] La province de Valladolid est l’une des neuf provinces de la communauté autonome de Castille-et-León, dans le nord-ouest de l’Espagne. Sa capitale est la ville de Valladolid. La province a servi de capitale de la cour castillanne et d’ancienne capitale de l’Empire durant les règnes de l’empereur Charles Quint, et des rois Philippe II et Philippe III, ce qui explique pourquoi, aujourd’hui, elle reste riche de châteaux et de places fortes. La capitale a un important patrimoine historique, un héritage artistique et l’un des plus importants musées de la sculpture d’Europe.