Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 5ème siècle > Cadwallon Lawhir ap Einion dit Cadwallon ap Einion

Cadwallon Lawhir ap Einion dit Cadwallon ap Einion

mardi 27 avril 2021, par ljallamion

Cadwallon Lawhir ap Einion dit Cadwallon ap Einion (vers 460-534)

Roi de Gwynedd

Selon la tradition, Cadwallon règne à l’époque de la Bataille du Mont Badon [1] vers 500 et la victoire du roi Arthur sur les Saxons [2]. Bien qu’il soit peu probable que Cadwallon ait lui-même participé à l’événement, il a néanmoins sûrement profité de l’ère de paix relative et de prospérité qui en découla.

La réussite militaire la plus importante du règne de Cadwallon fut l’expulsion définitive des colonisateurs irlandais de Ynys Mon [3], et l’annexion de cette île qui devait devenir le fondement politique et culturel du royaume de Gwynedd [4].

À en croire Gildas le Sage, Maelgwn , le fils de Cadwallon, assassine son oncle pour prendre son trône, ce qui reviendrait à dire qu’une autre personne que Maelgwn aurait hérité du royaume à la mort de Cadwallon.

Il n’existe pas de preuve fermement établie de l’identité de ce roi perdu, ni même de son existence en dehors des assertions de Gildas.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson (Londres 1998) (ISBN 1841190969) « Cadwallon Lawhir (Longhand) Gwynedd c500 - c534 »

Notes

[1] La bataille du mont Badon est une bataille remportée par les Bretons sur les Anglo-Saxons vers l’an 500, lors de la conquête anglo-saxonne de la Bretagne. Le mythe du roi Arthur entourant la bataille, ainsi que les informations peu nombreuses et contradictoires qui nous sont parvenues sur cet affrontement, font qu’aucune explication n’est complètement validée.

[2] Les Saxons sont un peuple germanique, rattaché sur le plan ethnolinguistique au rameau occidental. Ils sont mentionnés pour la première fois par le grec Ptolémée sur la carte Germania Magna au 2ème siècle de l’ère chrétienne. Il situe alors leurs terres au sud-ouest du Jutland, ce qui correspond à peu près à l’actuel Holstein, d’où ils semblent s’être étendus au sud et à l’ouest.

[3] aujourd’hui appelé Anglesey

[4] Le Gwynedd était un des royaumes ou principautés du Pays de Galles au Moyen Âge, appelé Vénédotie, Winet ou Norgalles au Moyen Âge. Il couvrait une partie du nord-ouest du pays autour de la Snowdonia et comprenait l’île de Môn (Anglesey). Ses dirigeants ont eu à plusieurs reprises le dessus sur leurs rivaux gallois. Les rois et princes de Gwynedd ont résisté longtemps aux projets de conquête des rois d’Angleterre.