Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Jérémie Clarke ou Jeremiah Clarke

samedi 17 avril 2021, par ljallamion

Jérémie Clarke ou Jeremiah Clarke (vers 1674-1707)

Compositeur et organiste baroque anglais

Mieux connu pour “sa trompette volontaire ou marche du prince du Danemark ” [1], une pièce populaire souvent jouée aux cérémonies de mariage.

Clarke était l’un des élèves de John Blow à la cathédrale Saint-Paul [2] et un choriste en 1685 à la chapelle royale [3]. Entre 1692 et 1695, il fut organiste au Winchester College [4], puis entre 1699 et 1704, il fut organiste à la cathédrale St Paul. Il est devenu plus tard un organiste et un "Gentleman extraordinaire" à la Chapelle Royale, il a partagé ce poste avec son collègue compositeur William Croft, son ami.

Une passion violente et désespérée pour une très belle dame d’un rang supérieur au sien a poussé Clarke à se suicider. Apparemment, il est tombé follement amoureux d’une de ses étudiantes, une jeune et belle femme, d’un rang social beaucoup plus élevé que lui. Mais la femme était hors de sa ligue à tous égards, et il ne pouvait pas le supporter. Il a donc décidé que la vie ne valait pas la peine d’être vécue.

Clarke avait rendu visite à un ami qui vivait à la campagne. Il se décida brusquement à partir et à rentrer à Londres. Son ami a observé son abattement et sa déception amoureuse, et lui a fourni un cheval et un domestique pour prendre soin de lui. Alors qu’il roulait près de Londres, un accès de mélancolie le saisit sur la route ; il descendit, donnant le cheval au domestique. Il entra dans un champ, où il y avait un étang entouré d’arbres, et se tint au bord de l’étang. Il a commencé à penser à une méthode de suicide, qu’il ne pouvait pas vraiment décider, se demandant s’il devait se noyer dans l’étang ou se pendre aux arbres.

Alors, pour décider de son sort, il a jeté une pièce dans l’eau. La pièce est tombée avec son bord incrusté dans l’argile, alors Clarke est monté à cheval, est retourné à Londres et est rentré chez lui. Au lieu de se consoler, il choisit donc une autre méthode de suicide ; il s’est tiré une balle dans la tête avec un pistolet.

Les suicidés ne pouvaient pas généralement être enterré dans un sol consacré, mais une exception fut faite pour Clarke, qui fut enterré dans la crypte de la cathédrale Saint-Paul.

L’administration de ses biens fut accordée par le doyen et le chapitre de Saint-Paul à sa sœur, Ann King, le 15 décembre .

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Jeremiah Clarke/ Traduit par mes soins

Notes

[1] La marche du prince du Danemark (titre original anglais Prince of Denmark’s March et en danois Prins Jørgens March), communément appelée Trumpet Voluntary, est une pièce musicale écrite vers 1700 par le compositeur anglais Jeremiah Clarke, le premier organiste de la cathédrale Saint-Paul récemment reconstruite).

[2] La cathédrale Saint-Paul de Londres est la cathédrale du diocèse de Londres de l’Église d’Angleterre. Elle a été construite après la destruction de l’ancien édifice lors du grand incendie de Londres de 1666. Elle couronne Ludgate Hill, site qui accueillit quatre sanctuaires avant la cathédrale actuelle et se trouve dans la Cité de Londres, cœur historique de la ville devenu aujourd’hui le principal quartier d’affaires londonien. Elle est considérée comme étant le chef-d’œuvre de l’architecte britannique Christopher Wren. Le doyen de Saint-Paul est le chef du chapitre de la Cathédrale Saint-Paul sont des dignitaires important de l’Église anglicane.

[3] La chapelle Saint-Georges (Saint George’s Chapel en anglais) est la chapelle royale anglicane du 15ème siècle en style gothique du château de Windsor. Elle dépend directement de la couronne britannique, est la chapelle officielle de l’ordre de la Jarretière et se situe dans la partie basse du château, un des trois lieux de résidence officiels de la reine Élisabeth II. La construction de la chapelle de style gothique débute en 1475 sous le règne du roi Édouard IV d’Angleterre et se poursuit durant le 16ème siècle sur la base de la chapelle du roi Édouard le Confesseur datant du 13ème siècle. Cette chapelle primitive était alors adjacente au second de deux collèges religieux fondés en 1348 par le roi Édouard III d’Angleterre.

[4] Winchester College est un internat indépendant pour garçons dans la tradition des écoles publiques britanniques, situé à Winchester dans le Hampshire . Il existe dans son emplacement actuel depuis plus de 600 ans. C’est la plus ancienne des neuf écoles publiques anglaises examinées par la Commission Clarendon, dont sept étaient régies par la loi de 1868 sur les écoles publiques.