Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 5ème siècle > Mérovée Roi des Francs Saliens

Mérovée Roi des Francs Saliens

jeudi 25 décembre 2014 (Date de rédaction antérieure : 1er septembre 2011).

Mérovée (411-457)

Roi des Francs Saliens de 448 à 457

Fils ou gendre de Clodion le Chevelu , il aurait été adopté par Aetius et lui aurait concédé un territoire dans les Gaules. Il se serait installé en Gaule Belgique, dans la région du Brabant et aurait établi sa résidence à Tournai.

Il aurait apporté son aide au général romain Aetius, avec lequel il aurait remporté sur Attila la victoire des champs Catalauniques en 451 [1]. Cette victoire scella définitivement l’implantation de ces Germains francs, désormais solidement installés dans la Gaule du nord que l’empire romain en pleine décadence leur abandonne.

Ce personnage légendaire a donné son nom à la 1ère dynastie des rois de France. Son fils Childéric 1er lui succède.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de histoire du monde/ Personnages et peuples antiques/Mérovée

Notes

[1] La bataille des champs Catalauniques de 451 a opposé les forces coalisées, romaines et barbares, menées par le patrice romain Aetius d’une part, et l’armée des Huns, elle aussi composite et emmenée par Attila, d’autre part. Elle a longtemps été localisée aux environs de l’actuelle Châlons-en-Champagne, Duro Catalaunum à l’époque gallo-romaine, d’où provient le nom des « champs Catalauniques », mais cette localisation est l’objet de controverses. La bataille des champs Catalauniques marque l’avancée extrême en Occident des Huns, partis des steppes de la Volga vers 370 et établis en Pannonie (actuelle Hongrie) au début du 5ème siècle. La victoire relative d’Aetius, qui a peut-être bénéficié de sa bonne connaissance du peuple des Huns, écarte Attila de la Gaule, et est confirmée l’année suivante par l’échec de son attaque en Italie. Elle permet de maintenir une partie de la Gaule sous la domination directe de Rome, mais elle conforte aussi les peuples fédérés, notamment les Francs de Mérovée qui obtiennent le gouvernement de la Gaule belgique et les Wisigoths établis en Aquitaine.