Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > Walter Stuart (6e grand sénéchal d’Écosse)

Walter Stuart (6e grand sénéchal d’Écosse)

mercredi 10 juin 2020, par ljallamion

Walter Stuart (6e grand sénéchal d’Écosse) (vers 1296-1327)

6ème grand sénéchal d’Écosse

Fils cadet de James Stuart , 5ème grand sénéchal d’Écosse [1], et de Egidia, sœur de Richard de Bourg , comte d’Ulster [2]. Il est le seul héritier de son père et lui succède comme High Steward d’Écosse [3], charge qui est héréditaire dans sa famille depuis son ancêtre et homonyme le baron britto-normand Walter Fitzalan mort en 1177 et 1er High Steward d’Écosse.

En juin 1314 il participe à la Bataille de Bannockburn [4] où il commande en théorie l’aile gauche de l’armée écossaise. Mais c’est James Douglas qui en assure le commandement effectif en raison de la jeunesse de Walter.

Il avait épousé en 1315, Marjorie Bruce, morte en donnant naissance à leur fils unique le futur roi Robert II.

Fidèle partisan et compagnon d’armes de Robert Bruce, il est gardien de l’Écosse [5] en 1316/1317 avec James Douglas pendant l’expédition que mène le roi en Irlande en soutien à la cause de son frère Édouard Bruce.

Il obtient le commandement de Berwick-upon-Tweed [6] pris sur les Anglais en 1318 et soutient victorieusement le siège de la ville entrepris l’année suivante par Édouard II d’Angleterre.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Stephen Boardman The early Stewart Kings. Robert II and Robert III 1371-1406. John Donald, (Edinburgh 2007) (ISBN 9781904607687)

Notes

[1] Le grand steward d’Écosse est une fonction honorifique et héréditaire écossaise correspondant à celle de grand-sénéchal ou intendant.

[2] Le titre de comte d’Ulster a été créé plusieurs fois dans la pairie d’Irlande et du Royaume-Uni. Actuellement, le titre est un titre subsidiaire du duc de Gloucester, et est actuellement utilisé comme titre de courtoisie par Alexandre Windsor, fils aîné de Richard de Gloucester.

[3] grand sénéchal

[4] La bataille de Bannockburn est une écrasante victoire de l’armée écossaise menée par Robert Bruce sur les troupes anglaises dirigées par Édouard II d’Angleterre pendant la première guerre d’indépendance écossaise. Elle est marquée par l’utilisation par Robert Bruce de carrés de piquiers nommés schiltrons sur lesquels viennent s’écraser les charges de cavalerie anglaises. Cette bataille entraîne une remise en question tactique de l’armée anglaise, ce qui aura un impact majeur sur les tactiques de combat de la guerre de Cent Ans.

[5] Entre les 13ème et 16ème siècles, l’histoire du royaume d’Écosse se caractérise par de nombreuses minorités, périodes au cours desquelles, les rois sont captifs, absents ou empêchés, voire de vacances du pouvoir qui impliquèrent la mise en place de régences, parfois collectives, pendant lesquelles le pouvoir fut exercé par des Régents ou des Gardiens du Royaume.

[6] Berwick-upon-Tweed, ou simplement Berwick, est située dans le comté de Northumberland et est la ville la plus au nord de l’Angleterre, sur la côte Est, à l’embouchure de la Tweed. Elle est située à 4km au sud de la frontière écossaise. La ville a été fondée durant la période du royaume de Northumbrie qui faisait alors partie de l’Heptarchie. Le site a joué un rôle central dans les guerres qui ont opposé l’Angleterre et l’Écosse pendant des siècles ; la dernière fois que la ville a changé de main fut en 1482 quand les Anglais l’ont reconquise.