Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 5ème siècle > Flavius Romulus Augustus dit Augustulus ou Romulus Augustule

Flavius Romulus Augustus dit Augustulus ou Romulus Augustule

samedi 11 juillet 2015 (Date de rédaction antérieure : 21 août 2011).

Flavius Romulus Augustus dit Augustulus ou Romulus Augustule (mort vers 507)

Empereur de 475 à 476

Flavius Romulus Augustus dit Augustulus ou Romulus Augustule Empereur de 475 à 476

Bien qu’il fût désigné par l’empereur de Byzance pour régner sur l’Occident, Julius Nepos ne pu se maintenir plus d’un an sur le trône romain.

En 475, une révolte des troupes barbares confédérées qui assuraient la défense de l’Italie le força à abandonner précipitamment sa capitale de Ravenne et à traverser l’Adriatique pour se réfugier dans sa principauté de Dalmatie [1].

Oreste, l’ancien secrétaire du roi des Huns Attila et qui commandait les troupes confédérées victorieuses, refusa de ceindre la couronne impériale. Il laissa ce périlleux honneur à son fils Romulus. À cause de la jeunesse du garçon, il avait seulement 13 ans, il s’est appelé Augustulus, le petit empereur. En fait Oreste régnait sous le nom de son fils. Oreste en s’alliant aux Barbares confédérés contre Julius Nepos, s’était fait de fort dangereux amis. Bien vite ceux-ci réclamèrent leur récompense. Ils exigeaient le tiers des terres d’Italie. !

Courageusement, Oreste ne voulut réduire ses sujets à la pauvreté et à l’esclavage. Il refusa de céder aux Confédérés. Ceux-ci levèrent aussitôt l’étendard de la révolte et assiégèrent Oreste dans Pavie où il n’avait eu que le temps de se réfugier. Après un court siège, la ville fut prise et Oreste exécuté.

Le chef des Confédérés, le nouveau maître de l’Italie était Odoacre, le roi des Hérules [2]. C’était un barbare de haute taille et à l’ambition démesurée. Face à un adversaire de cet acabit, le pauvre petit Romulus ne faisait vraiment pas le poids.

Pourtant, Odoacre négligea d’éliminer physiquement le fils d’Oreste, mais en échange exigea son abdication. Il lui assigna comme résidence la villa de Lucullus, située en Campanie [3], et lui alloua une rente de 6 000 pièces d’or en 476. Il aurait fondé le monastère de St Séverin à Lucullanum qui perdurera jusqu’au 10ème siècle.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de IMPERIUM ROMANUM/ Romulus Augustule le dernier Empereur romain d’Occident/ Le petit mourre dictionnaire d’histoire universelle édition Bordas 2004 p 111

Notes

[1] La Dalmatie est une région littorale de la Croatie, le long de la mer Adriatique, qui va de l’île de Pag, au nord-ouest, à Dubrovnik et la baie de Kotor au Monténégro au sud-est.

[2] Les Hérules sont un peuple germanique appartenant au groupe ostique, ou groupe des Germains dits « orientaux », issus de Scandinavie, comme les Goths, les Vandales, les Burgondes, et les Gépides entre autres. Peu connus, les Hérules apparaissent comme un peuple mineur mais furent souvent signalés dans les raids gothiques et notamment sur la Mer Noire, où ils se découvrent vite une vocation de pirates. En 267, ils pillent Athènes et mettent ainsi fin à la prestigieuse production sculpturale de la ville. Ils sont mentionnés pour la première fois dans les sources romaines au 3ème siècle lorsqu’en 268 et 269, ils prennent part à une coalition barbare qui réunit les Peucins et les Carpes, petites peuplades germaniques, mais également des Gépides, et surtout des Goths. Au 3ème siècle, un autre peuple germanique, les Lombards, alors établis en Pannonie et qui ne font irruption en Occident qu’en 568, sont alliés ou sont vassaux des Hérules. Au 5ème siècle, ces derniers possèdent un semblant de royaume le long du Danube, bien qu’étant sans doute peu nombreux, c’est probablement de là que part la bande armée dont Odoacre, par ailleurs un des leurs déjà établi en Italie, prend la tête. Ce dernier incendie Pavie, pille Rome et dépose l’empereur Romulus Augustule, se faisant proclamer « Roi d’Italie » en 476.

[3] La région de Campanie, plus couramment appelée la Campanie, est une région d’Italie méridionale. Le mot Campanie viendrait soit du terme latin campus (la campagne), soit du terme osque Kampanom, désignant la région autour de la ville de Capoue, qui était alors la ville principale de cette région méridionale de la péninsule italienne.