Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Bonoso di Sardica

mercredi 25 mars 2020, par ljallamion

Bonoso di Sardica (392 ? - ?)

Évêque romain

Évêque de Naisso [1] ou selon d’autres sources de Serdica [2]. En Aquilée [3], il a apprécié l’amitié de Jérôme de Stridon.

Il a nié la virginité perpétuelle de Marie, tout comme Jovinien de Rome et Helvidius à Milan [4], et a suivi Photin de Sirmius en niant la divinité de Jésus-Christ.

Invité à quitter l’évêché, car excommunié par le conseil de Capoue [5] en 391, il ne se soumet pas et poursuit la propagande de ses doctrines en faisant des prosélytes qui prennent son nom, les bonosiens. Leur présence est rapportée jusqu’au 7ème siècle.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé Bonoso di Sardica/ Traduit par mes soins

Notes

[1] aujourd’hui Niš en Serbie

[2] aujourd’hui Sofia , Bulgarie

[3] Aquilée, est une commune de la province d’Udine, dans la région autonome du Frioul-Vénétie Julienne en Italie. Historiquement, la ville, fondée en 181 av. jc, fut, à son apogée, une des villes les plus importantes de l’Empire romain. Aquilée a également été un grand foyer du christianisme, puisqu’elle a été entre le 4ème siècle et le 15ème siècle, le siège du patriarcat d’Aquilée.

[4] Milan est une ville d’Italie située au nord de la péninsule, à proximité des Alpes. Chef-lieu de la région Lombardie, située au milieu de la plaine du Pô.

[5] Capoue est une commune, située dans la province de Caserte en Campanie, dans l’Italie méridionale. Capoue se trouve dans le territoire de la Terre de Labour dont elle fut un temps la capitale (principauté de Capoue) et le chef-lieu (époque napoléonienne). L’agglomération se trouve sur un bras du fleuve Volturno, position stratégique au cours de l’Histoire, au pied du mont Tifata où est située la frazione de Sant’Angelo in Formis.