Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Helvidius Priscus

samedi 1er juin 2019, par ljallamion

Helvidius Priscus

Philosophe stoïcien et homme d’Etat

Emblème de la République romaine, puis par tradition de l'Empire romain.Il vécut sous le règne de Néron, Galba, Othon, Vitellius et Vespasien.

Comme son beau père, Thrasea Paetus , dont il pris la fille Fannia en seconde épouse, il fut distingué pour son ardent et courageux républicanisme.

Bien qu’il offense à plusieurs reprises ses dirigeants, il occupa plusieurs hautes fonctions. Pendant le règne de Néron il était questeur [1] d’Achaïe [2] et tribun de la plèbe [3] en 56. Il restaura la paix et l’ordre dans l’Arménie, et gagna le respect et la confiance des provinciaux. Sa sympathie déclarée avec Brutus et Cassius occasionna son bannissement en 66.

Après avoir été rappelé à Rome par Galba en 68, il destitua Eprius Marcellus , l’accusateur de Thrasea Paetus, mais abandonna la charge, car la condamnation de Marcellus aurait impliqué un certain nombre de sénateurs.

Comme préteur élu il osa s’opposer à Vitellius au sénat, et comme préteur en 70, il a maintenu son opposition à Vespasien afin que la gestion des finances soit laissée à la discrétion du Sénat.

il proposa que le temple de Jupiter soit le plus grand, que celui détruit durant la guerre civile.

Enfin, il fut banni une seconde fois, et peu après fut exécuté par ordre de Vespasien.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Helvidius Priscus/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Dans la Rome antique, les questeurs sont des magistrats romains annuels comptables des finances, responsables du règlement des dépenses et de l’encaissement des recettes publiques. Ils sont les gardiens du Trésor public, chargés des finances de l’armée et des provinces, en relation avec les consuls, les promagistrats et les publicains. Maintenue sous le Haut Empire avec son rôle comptable, cette fonction se réduit sous le Bas-Empire à une magistrature honorifique et coûteuse exercée uniquement à Rome.

[2] L’Achaïe est une ancienne région de la Grèce antique, située au nord-ouest de la péninsule du Péloponnèse. C’est aussi un actuel district régional de la périphérie de Grèce-Occidentale dont le chef-lieu est Patras. Cette région s’étend sur plus de 6 000 km², depuis le cap Avgo à l’est jusqu’au cap Araxos à l’ouest, du golfe de Corinthe jusqu’à la frontière avec Élis et l’Arcadie d’une part, et Sicyone d’autre part.

[3] Dans la Rome antique, les tribuns de la plèbe sont les représentants de la plèbe. Ils ne représentent pas le populus dans son entier, puisque la plèbe est le populus (l’ensemble du peuple de Rome, comprenant tous les citoyens de toutes les classes) sauf les patriciens.