Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Théodecte de Phasélis

vendredi 1er février 2019, par ljallamion

Théodecte de Phasélis

Orateur et poète tragique du 4ème siècle av. jc

La grand'rue de Phaselis, cité antique LycienneTrès peu de choses sont connues de cet auteur, natif de Lycie [1], de Phaselis [2] en Pamphylie [3], son père se nomme Aristandros. Il a été élève de Isocrate et de Platon, et eut Aristote comme condisciple.   Il composa 50 tragédies, dont 13 gagnèrent un prix. Athénée le cite, et dit qu’il connut une relation amoureuse avec Aristote, dont il fut également élève. Plutarque parle du tombeau de Théodecte.

Certains titres de ses pièces sont connus : “Œdipe, Ajax, Alcméon, Bellérophon, Hélène, Oreste, Philoctète, Tydée, et Mausole”, qui fut jouée lors du concours ouvert par Artémise, à la mémoire du roi de Carie [4], son époux et frère, vers 355 av. jc.   Théodecte avait fait aussi, pour le même concours, une oraison funèbre qui n’eut pas de succès. Il est mort à Athènes, et une statue le représentait dans sa ville natale.

Hermippe de Smyrne a écrit dans son ouvrage “Sur les Disciples d’Isocrate”, que Théodecte avait un don pour deviner le sens des griphes [5] et qu’il en composait lui-même.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Aristote (trad. Pierre Pellegrin, Pierre Chiron), « Rhétorique », dans Œuvres complètes, Éditions Flammarion, 2014, 2923 p. (ISBN 978-2081273160).

Notes

[1] La Lycie est une région historique située au sud de la Lydie en Asie Mineure.

[2] Phaselis est une cité antique Lycienne de la province d’Antalya en Turquie. Elle se situe entre la chaîne des monts Bey et la forêt du parc national d’Olympos, 8 km au sud-ouest de la station balnéaire de Kemer et à 57 km d’Antalya. Elle fut le plus important port de l’ouest du Pays Lycien pendant des siècles, par sa position privilégiée sur la route maritime reliant la Grèce à la Syrie puis la Palestine. La ville exportait notamment du bois issu de l’arrière-pays, ainsi que des roses destinées à la production de parfums. Hérodote en parle comme d’une cité de pirates. Phaselis sera sous domination perse au milieu du 6ème siècle av. jc. Elle ne sera libérée qu’en 469 av. jc par Cimon d’Athènes, en même temps que le reste de la Lycie. Phaselis s’alliera ensuite au général grec contre les Perses, mais contraint de verser un fort tribut.

[3] La Pamphylie est le nom donné dans l’Antiquité à une région historique du sud de l’Asie Mineure située entre la Lycie au sud, la Cilicie à l’est, la Pisidie au nord et la Phrygie à l’ouest.

[4] La Carie est une ancienne province du sud-ouest de l’Asie mineure, située entre la Lycie à l’Est, la Phrygie au Nord, la Lydie à l’Ouest et la mer Égée au Sud. À l’origine, c’est une colonie phénicienne, prise ensuite par les Doriens qui fondent les cités de Cnide et d’Halicarnasse. Sous la domination des Perses, elle devient une satrapie, rapidement gouvernée par des satrapes locaux qui se comportent comme des monarques autonomes, comme Mausole ou sa femme Artémise II. Sous l’Empire romain, la Carie devient une province romaine d’Asie.

[5] dans l’antiquité, Énigme, question compliquée que l’on se proposait.