Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 2ème siècle > Athénée de Naucratis

Athénée de Naucratis

lundi 29 septembre 2014, par ljallamion

Athénée de Naucratis (vers 170- après 223)

Érudit et grammairien grec

Athénée de Naucratis : les DeipnosophistesNé à Naucratis [1], en Égypte. Sans doute issu d’une famille de commerçants riches, est attiré et doué pour les lettres, c’est donc logiquement qu’il fait ses études à Alexandrie où il a vécu de 170 à 230 en y professant sa science notamment.

Comme tout grand lettré de l’époque, il est happé par les empereurs romains qui attirent à eux tous les grands intellectuels du bassin méditerranéen. Il s’établit donc à Rome. Et c’est là, sur la demande de l’empereur, qu’il rédige son ouvrage, “Deipnosophistaí”, qu’on peut traduire par « le banquet des sophistes » ou encore « le banquet des hommes sages ».

Il emprunte le style aux Propos de table de Plutarque, qui eux-mêmes s’inspiraient du célèbre Banquet de Platon. Tous les grands intellectuels grecs se sont essayés à cet exercice de style : Xénophon, autre élève de Socrate est un exemple.

Mais Athénée n’a pas la profondeur philosophique d’un Platon, ni la connaissance socratique de Xénophon, ou encore la qualité stylistique d’un Plutarque. Son ouvrage est avant tout une immense compilation mais qui est souvent jugée sans fond. Il cite des centaines d’ouvrages et des centaines d’auteurs. Cela fait la richesse de l’œuvre, mais c’est aussi son point faible.

C’est pourquoi on peut dire que cette œuvre a été rédigée dans la précipitation, sous la menace de la colère impériale. Athénée régurgite comme il peut tout ce qu’il a appris en plusieurs années de lectures assidues à la bibliothèque d’Alexandrie.

Selon ce texte lui-même, Athénée aurait également été l’auteur d’un traité sur les monarques de Syrie ainsi que d’un commentaire de la comédie

Il meurt probablement après 223

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Athénée/ Portail de la Grèce antique/ Grammairien grec/

Notes

[1] Naucratis, est une ville du delta sur la branche canopique du Nil, proche de Saïs, à 72 km au sud-est d’Alexandrie. Elle est identifiée aujourd’hui au site de Kôm Gaef (ou Kom Gieif ou El-Gaïef).