Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Anaximandre de Milet

samedi 28 juillet 2018, par ljallamion

Anaximandre de Milet (vers 610 av. jc - vers 546 av. jc)

Philosophe et savant grec présocratique

Mosaïque de Johannisstraße, Trèves datant du début du 3ème siècle, montrant le philosophe grec pré-socratique Anaximandre de Milet tenant un cadran solaire.Fils de Praxiadès, né à Milet [1] durant la troisième année de la 42ème olympiade.

On suppose qu’il succéda à Thalès comme maître de l’école milésienne [2], et il aurait eu Xénophane , Pythagore et Anaximène parmi ses élèves.

Anaximandre est le premier grec connu à avoir tenté de décrire et expliquer l’origine et l’organisation de tous les aspects du monde d’un point de vue que l’on qualifie rétrospectivement de scientifique.

Nombre de philosophes et commentateurs contemporains estiment pour cette raison que les théories d’Anaximandre représentent une étape essentielle et révolutionnaire de l’histoire des sciences.

Anaximandre passe également pour le premier philosophe à avoir consigné ses travaux par écrit, mais seules quelques phrases sont parvenues jusqu’à nous. Les témoignages antiques permettent de se faire une idée de leur nature et de leur étendue, qui couvre la philosophie, l’astronomie, la physique, la biologie, la géométrie et la géographie.

Selon Apollodore d’Athènes, il était âgé de 64 ans dans la seconde année de la 58ème olympiade (547-546 av. jc) et il mourut peu de temps après.

Il aurait ainsi connu son apogée aux environs de l’époque de Polycrate, tyran de Samos [3]. Compatriote et élève de Thalès, il semble également qu’il fut l’un de ses parents selon la Souda [4]. La mort d’Anaximandre serait contemporaine de la naissance d’Héraclite.

D’après Élien, les Milésiens l’auraient chargé de diriger une colonie vers Apollonie du Pont [5], sur la côte thrace [6] de la Mer Noire, ce qui laisse penser qu’il fut un citoyen d’une certaine notoriété. En effet, les Histoires variées expliquent que les philosophes laissaient parfois le confort de leurs pensées pour s’occuper d’affaires politiques. Il est donc fort probable qu’il y fut envoyé à titre de législateur pour y apporter une constitution ou encore pour y maintenir le pouvoir par Milet.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de histoire de Anaximandre, Fragments et témoignages, texte grec, traduction, introduction et commentaire par Marcel Conche, Presses universitaires de France, Paris, 1991

Notes

[1] Milet est une ancienne cité grecque ionienne. Le site archéologique est situé sur la côte sud-ouest de la Turquie, à quelques kilomètres au nord de l’agglomération de Balat, qui a été une des capitales du beylicat de Menteşe au 14ème siècle. Le site de Milet est actuellement à plus de cinq kilomètres à l’intérieur des terres à cause du comblement de la baie par les alluvions apportés par le Méandre.

[2] L’École milésienne est une école fondée au 6ème siècle av. jc et représentée principalement par trois philosophes de la ville ionienne de Milet, sur la côte de l’Anatolie : Thalès, Anaximandre et Anaximène. Outre la géométrie et l’astronomie, les penseurs de cette école ont apporté de nouvelles idées sur la cosmogonie (formation de l’univers), la physique et la biologie, à tel point que ce sont les philosophes de cette école qui étaient originellement appelés les Physiciens. La philosophie des Milésiens était principalement axée sur la physique, et leurs études sur la nature proposent une approche méthodologique novatrice qu’on estime être un progrès décisif dans l’histoire de la pensée occidentale. Ils utilisaient en effet, non plus simplement des mythes (fables mettant en scène des divinités), mais aussi des concepts plus rationnels (les quatre éléments, le sec et l’humide, le chaud et le froid, etc.) pour expliquer les phénomènes naturels.

[3] Samos est une île grecque de la mer Égée, proche de l’Asie Mineure et située à 70 kilomètres au Sud-ouest de Smyrne, aujourd’hui Izmir en Turquie. Elle forme un dème (municipalité) et un district régional de la périphérie d’Égée-Septentrionale. Son chef-lieu est la ville de Vathy ; les deux autres villes sont Chora et Pythagorion (Tigani).

[4] La Souda est une encyclopédie grecque de la fin du 9ème siècle. C’est un ouvrage de référence, en particulier pour les citations, très souvent utilisé dans les travaux portant sur l’Antiquité.

[5] Apollonie du Pont est une cité grecque fondée par des Milésiens sous le nom d’Antheia vers 610 av. jc. Son dieu principal étant Apollon, elle prend très vite le nom d’Apollonie du Pont. Le philosophe présocratique Diogène et le rhéteur Isocrate d’Apollonie sont originaires de la cité. Elle prit le nom de Sozopolis à l’époque romaine, et correspond à l’actuelle Sozopol, en Bulgarie.

[6] La Thrace désigne une région de la péninsule balkanique partagée entre la Grèce, la Bulgarie et la Turquie ; elle doit son nom aux Thraces, la peuplade qui occupait la région dans l’Antiquité. Au 21ème siècle, la Thrace fait partie, à l’ouest, de la Grèce, Thrace occidentale, au nord, de la Bulgarie et, à l’est, de la Turquie, Thrace orientale.