Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Thamyris

dimanche 22 juillet 2018, par ljallamion

Thamyris

Personnage de la mythologie grecque-Aède et musicien venant de Thrace

Vase de poterie attique représentant la lyre de ThamyrisFils de l’aède [1] Philammon , lui-même fils d’Apollon, et de la nymphe Argiope, il s’éprend du jeune Hyacinthe , devenant ainsi, pour le pseudo-Apollodore [2], le premier pédéraste.

Selon Pline l’Ancien, Thamyris est l’inventeur du mode dorien [3], et le premier à jouer de la lyre sans s’accompagner de la voix.

Diodore de Sicile en fait l’inventeur de deux des cordes de la lyre ainsi que l’un des disciples de Linos, inventeur de la musique et de la poésie.

Au retour d’un séjour chez Eurytos d’Œchalie , il défie les Muses [4] dans un concours musical. Vaincu, il est aveuglé par ces dernières, et perd son don pour le chant. Il jette sa lyre dans une rivière d’Arcadie [5] qui prend son nom.

Selon Pausanias, le célèbre peintre Polygnote aurait représenté Thamyris aveugle, sa lyre brisée à ses pieds.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia/ Thamyris/ Portail de la mythologie grecque/ Progéniture divine dans la mythologie grecque

Notes

[1] Un aède est, en Grèce antique, un artiste qui chante des épopées s’accompagnant d’un instrument de musique, la phorminx s’apparentant au sitar. Il se distingue du rhapsode, plus tardif, en ce qu’il compose ses propres œuvres. De ce fait, il est l’équivalent d’un barde celte.

[2] Pseudo-Apollodore, parfois nommé Apollodore le Mytographe, est le nom donné à l’auteur de la Bibliothèque, anciennement attribué à Apollodore d’Athènes (2ème siècle av. jc). Très peu de choses sont connues de cet auteur et d’éventuelles autres œuvres. L’œuvre a été écrite au 1er ou 2ème siècle

[3] Le mode dorien peut se référer à trois notions très différentes mais interreliées : celle de l’harmoniai en Grèce antique (comportement mélodique caractéristique, ou gamme associée) ; celle médiévale de modes musicaux ; ou, plus communément, celle de gammes diatoniques modernes, correspondant aux notes bécarres de ré à ré (justifiant ainsi son nom de mode de ré), ou n’importe quelle transposition de celle-ci, par exemple la gamme de do à do avec un sibémol et un mibémol.

[4] Dans la mythologie grecque, les Muses sont les 9 filles de Zeus et de Mnémosyne.

[5] L’Arcadie est une région de la Grèce située au centre de la péninsule du Péloponnèse. Son relief est très montagneux, surtout au nord et elle est baignée à l’est par la mer Égée. Tirant son nom du personnage mythologique Arcas. L’Arcadie était un pays de villages, qui n’a jamais eu un poids fort dans la politique grecque. Mantinée et Tégée furent pourtant mêlées à l’expansion spartiate, principalement au 5ème siècle av.jc. Pendant longtemps l’Arcadie n’eut pas de gouvernement central : plus tard, Sparte ne pouvant plus s’y opposer, Megalopolis, capitale de toute l’Arcadie, fut bâtie en 370 avant jc. Ce pays fut d’abord gouverné par des rois,