Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Henrietta Godolphin née Churchill

jeudi 19 juillet 2018

Henrietta Godolphin née Churchill (1681-1733)

2ème duchesse de Marlborough

Fille de John Churchill 1er duc de Marlborough , et de Sarah Churchill proche de la reine Anne de Grande-Bretagne.

Elle est née Henrietta Churchill et est devenue Lady Henrietta Churchill en 1689 quand son père est fait comte de Marlborough [1]. Elle se marie avec Francis Godolphin en 1698 et devient donc Lady Henrietta Godolphin.

En 1706, quand son beau-père est fait comte de Godolphin [2] elle devient vicomtesse de Rialton et comtesse de Godolphin en 1712 quand son mari devient comte à son tour.

Par décision parlementaire, il est permis à la fille aînée du duc d’hériter de ses titres. À la mort du duc de Marlborough en 1722, Henrietta Godolphin devient donc, duchesse de Marlborough.

La duchesse meurt en 1733 à l’âge de 52 ans à Harrow [3] et est enterrée le 9 novembre à l’abbaye de Westminster [4]. Ses titres passent à son neveu, Charles Spencer .

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Henrietta Godolphin/ Portail de l’Angleterre/ Duc de la pairie d’Angleterre

Notes

[1] Les titres de comte de Marlborough puis duc de Marlborough ont été créés plusieurs fois dans la pairie d’Angleterre. Ils sont nommés d’après la ville de Marlborough

[2] Comte de Godolphin est un titre de la pairie d’Angleterre. Il a été créé en 1706 pour Sidney Godolphin, 1er baron de Godolphin et lord trésorier. À la même époque, il est fait vicomte de Rialton. En 1684, il avait déjà été fait baron Godolphin de Rialton par la pairie d’Angleterre. C’était un politicien de la fin du 17ème siècle et du début du 18ème, un chevalier de l’Ordre de la Jarretière et gouverneur des Sorlingues. Après sa mort en 1712, le titre passe à son seul enfant, francis.

[3] Harrow est une ville de la banlieue nord-ouest de Londres à 12 miles (16 km) du centre de la capitale britannique. La ville est surtout célèbre pour la public school qu’elle abrite : la Harrow School.

[4] L’abbaye de Westminster est l’un des édifices religieux les plus célèbres de Londres. Sa construction date pour l’essentiel du 13ème siècle, sous Henri III. C’est le lieu de sépulture d’une partie des rois et reines d’Angleterre et aussi des hommes et des femmes célèbres. Le « Coin des poètes » fait honneur aux écrivains du royaume. La quasi-totalité des couronnements des monarques anglais a eu lieu dans cette abbaye. Le vrai nom de l’abbatiale est église collégiale Saint-Pierre. Westminster signifie « abbaye de l’ouest » car celle-ci se situait à l’ouest de la City (en opposition à Eastminster, monastère cistercien qui se trouvait à l’est, au-delà de la tour de Londres, sur le site de l’actuel Royal Mint).