Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Zénon de Citium

mardi 17 février 2015 (Date de rédaction antérieure : 24 juillet 2011).

Zénon de Citium (vers 335av.jc-vers 262av.jc)

Philosophe

Né à Citium [1], fils d’un riche marchand phénicien installé à Chypre, il est décrit comme un homme grand et frêle, de peau noire et qui montre dès sa jeunesse un goût pour la philosophie. Son père lui acheta, au cours de ses voyages, des traités socratiques. Il vient à Athènes en 312, et devient l’élève de Cratès de Thèbes, puis de Stilpon, de Xénocrate et de Diodore Cronos.

Après avoir étudié différents systèmes philosophiques, vers l’âge de 40 ans, il décide de fonder sa propre école qu’il installe au Pécile [2]. Il a pour disciples Perséede Citium , Ariston de Chios, Cléanthe d’Assos. Il devient rapidement très populaire, les Athéniens lui élèvent une statue de bronze, lui remettent les clefs de la citadelle et lui offrent une couronne de laurier.

Victime d’un accident, il décide de mettre fin à ses jours en 262.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Encyclopédie Imago Mudi/ Zénon de Cittium/Fondateur du stoïcisme

Notes

[1] Chypre

[2] La Stoa Poikilè, ou portique poecile ou simplement le Pœcile, est un monument de l’Athènes antique. La Stoa Poikilè est à l’origine du nom de l’école philosophique des stoïciens. Le fondateur de ce mouvement, Zénon de Citium, avait en effet coutume d’y enseigner. Plutarque l’a décrite dans sa Vie de Cimon.