Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Lucius Anicius Gallus

dimanche 3 avril 2016

Lucius Anicius Gallus

Homme d’État de la République romaine

C’est sans doute le premier de sa famille à être consul, car Tite-Live précise qu’il est d’une noblesse moindre que celle de Paul-Émile.

En 168 av. jc, il est préteur [1], il sert de légat sous Lucius Aemilius Paullus Macedonicus durant la troisième guerre macédonienne [2]. Tandis que Lucius Aemilius Paullus Macedonicus bat de son côté Persée, Anicius se distingue en prenant Shkodër [3] et en capturant le roi Gentius, un allié de Persée, soumettant en moins de 30 jours l’Illyrie [4].

Le sénat romain prolonge son commandement pour l’année suivante, pendant laquelle il pacifie l’Épire [5] et supervise la réorganisation du royaume d’Illyrie en trois petites républiques. En 166 av. jc il intervient encore en Épire puis revient à Rome où il reçoit un triomphe pour son action.

En 160 av. jc, il est consul avec Marcus Cornelius Cethegus . Les auteurs antiques que nous avons conservés ne rapportent rien sur son action, sauf Cicéron qui cite l’année de son consulat parmi les millésimes exceptionnels de vin.

En 154 av. jc, il participe à une délégation de 10 sénateurs en Asie mineure, chargée de régler la guerre entre Prusias II roi de Bithynie [6] contre Attale II roi de Pergame [7]. Cette délégation rencontre d’abord Attale, puis Prusias qui rejette les injonctions de paix du Sénat romain.

À leur retour, les ambassadeurs romains conseillent à Attale d’organiser sa défense, mais lui enjoignent de ne prendre aucune initiative de guerre. En revenant à Rome, ils dissuadent les états qu’ils traversent d’apporter leur aide à Prusias.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Lucius Anicius Gallus/ Portail de la Rome antique/ Consul de la République romaine

Notes

[1] Le préteur est un magistrat de la Rome antique. Il est de rang sénatorial, peut s’asseoir sur la chaise curule, et porter la toge prétexte. Il est précédé par deux licteurs à l’intérieur de Rome, et six hors du pomerium de l’Urbs. Sous la République, il est élu pour une durée d’un an par les comices centuriates.

[2] La troisième Guerre macédonienne est un conflit opposant la République romaine au Royaume de Macédoine dirigé par Persée, qui dure de 172 à 168 av.jc, et qui se solde par la victoire romaine à la bataille de Pydna et à la fin de l’indépendance macédonienne.

[3] Shkodër ou Shkodra est une municipalité du nord-ouest de l’Albanie, la ville principale de la région et au bord du lac du même nom, le plus grand lac des Balkans (d’une surface de 370 km²), près des fleuves Drin, Kir et Buna, où passe la frontière actuelle de l’Albanie avec le Monténégro. Elle abrite le Château de Shkodra, qui se trouve à une hauteur de 130 mètres.

[4] L’Illyrie est un royaume des côtes de la rive orientale de l’Adriatique, correspondant à peu près à l’Ouest de la Croatie, de la Slovénie et de l’Albanie actuelle. Les Illyriens apparaissent vers le 20ème siècle av. jc. C’est un peuple de souche Indo-Européenne qui comprenait des Dalmates et des Pannoniens. Vers -1300 ils s’établissent sur les côtes Nord et Est de l’Adriatique. Les Illyriens sont les premiers avec les Grecs, à s’installer dans les Balkans et constituent un immense Royaume. Au VIIe siècle av. J.-C. et VIe siècle av. J.-C., l’Illyrie subit une forte héllénisation du fait de ses relations avec les Grecs, qui y ont fondé des comptoirs.

[5] L’Épire ancienne, en latin Epirus vetus, était une province romaine de l’antiquité tardive située sur la côte ouest de la Grèce. La province se situait plus ou moins dans les mêmes frontières que la région grecque actuelle d’Épire, et couvrait en plus une partie de l’actuelle Albanie. C’était une région côtière prospère durant l’antiquité. À l’origine, l’Épire était un royaume grec qui contrôlait une partie des Balkans et la pointe Sud de l’Italie. L’organisation de l’armée d’Épire était très proche de celle de l’armée de Macédoine, et s’appuyait sur les phalanges et sur une cavalerie lourde. Le roi d’Épire le plus célèbre est Pyrrhus 1er, roi de la tribu des Molosses, qui vainquit plusieurs armées romaines

[6] La Bithynie est une région historique de l’Asie Mineure située sur la côte nord, entre le détroit du Bosphore, la Propontide, le Pont Euxin, la Paphlagonie, et bornée au sud par la Galatie et la Phrygie. Les villes principales de Bithynie sont Nicomédie (actuelle Izmit) et Nicée, qui se disputent le titre de capitale selon l’époque, ainsi qu’Héraclée du Pont, Pruse (actuelle Bursa) et Chalcédoine. Elle est actuellement située en Turquie.

[7] Pergame est une ancienne ville d’Asie Mineure, en Éolide située au nord de Smyrne, au confluent du Caïque et du Cétios, à environ 25 km de la mer Égée. À l’heure actuelle, son nom est Bergama en Turquie, dans la province d’Izmir.