Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Sextus Tarquinius

jeudi 28 novembre 2013 (Date de rédaction antérieure : 23 juillet 2011).

Sextus Tarquinius

Lucrèce fille de Spurius Lucretius Tricipitinus

Fils de Lucius Tarquinus dit Tarquin le Superbe et frère de Aruns. Il s’emparera de la cité de Gabii [1] pour le compte de son père.

Selon la légende, il viola Lucrèce à Collatie [2], dans la maison de son mari, Lucius Tarquinius Collatinus dignitaire romain. Après son départ, Lucrèce envoya chercher son père et son mari, ce dernier vint avec Lucius Junius Brutus dit Brutus l’Ancien. Elle leur révéla ce qui lui était arrivé et, après les avoir fait jurer de venger son honneur, elle se poignarda. Là-dessus, Brutus leur arracha un second serment, celui de chasser les Tarquins et d’établir la République à Rome.

Le soulèvement qui s’ensuivit mit fin à la royauté. Il se réfugiera à Gabii, après la destitution des Tarquins, et fut assassiné.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de encyclopédie Larousse / personnage/ Sextus Tarquin

Notes

[1] Gabies (en latin : Gabii) est une ancienne ville du Latium, à 20 km à l’est de Rome. Elle aurait été fondée par Albe-la-Longue ou par les Sicules. Dès la monarchie, les rois étrusques qui règnent sur Rome passent les premiers traités, dont un avec Gabies

[2] Collatie (Latin : Collatia) est une ancienne ville du Latium à environ 15 km au nord-est de Rome, sur un ruisseau tributaire de l’Anio, par la Via Collatina. Virgile présente la citadelle de Collatie comme une colonie latine d’Albe-la-Longue.