Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 100 av.jc à 1 de notre ère > Ptolémée X ou Alexandre 1er Philométor

Ptolémée X ou Alexandre 1er Philométor

vendredi 10 avril 2015

Ptolémée X ou Alexandre 1er Philométor (140/139-88 av. jc)

Souverain d’Égypte qui règne de 107 à 88 av.jc

Deuxième fils de Ptolémée VIII Évergète II Tryphon et de Cléopâtre III Évergète Philométor.

Après la mort de son père le 28 juin 116, il est nommé roi de Chypre en Juillet 114/113 tandis que son frère aîné Ptolémée IX Sôter II Lathiros hérite de l’Égypte. En septembre/octobre 107, ce dernier est renversé par sa mère Cléopâtre III qui appelle sur le trône Ptolémée X.

La tutelle de sa mère lui étant difficile à endurer, en septembre 101 il la fait assassiner et peut enfin régner presque seul puisqu’il partage le pouvoir avec son épouse Bérénice III Cléopâtre Philopator .

Son règne ne révèle rien de notable et ce souverain se perd dans un conflit sans fin avec son frère Ptolémée IX qui tente de se tailler en vain une principauté en Judée [1] et Phénicie [2]. Confronté à des difficultés financières, il pille le tombeau de Alexandre le Grand mais provoque une révolte de la population d’Alexandrie en 88 av.jc. Il tente de reprendre son trône la même année mais est tué tandis que son frère Ptolémée IX reprend le pouvoir.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Ptolémée X/ Portail de l’Égypte antique/ Pharaon/

Notes

[1] La Judée est le nom historique et biblique d’une région montagneuse qui correspond aujourd’hui à une partie de la Cisjordanie et du sud d’Israël. Son nom vient de la tribu de Juda dont elle constituait le territoire. La Judée est délimitée au nord par la Samarie, au sud par le Néguev, à l’ouest par la plaine côtière et à l’est par la vallée du Jourdain.

[2] Le territoire de la Phénicie correspond au Liban actuel auquel il faudrait ajouter certaines portions de la Syrie et de la Palestine. Les Phéniciens étaient un peuple antique d’habiles navigateurs et commerçants. Partis de leurs cités États en Phénicie, ils fondèrent dès 3000 av jc de nombreux comptoirs en bordure de la Méditerranée orientale, notamment Carthage en 814. Rivaux des Mycéniens pour la navigation en Méditerranée au 2ème millénaire av jc, ils furent d’après ce qu’on en sait les meilleurs navigateurs de l’Antiquité. L’invasion des Peuples de la Mer va ravager les cités phéniciennes, de même que Mycènes et les autres territoires qu’ils traversent, mais c’est ce qui va permettre aux Phéniciens de trouver leur indépendance vis-à-vis des puissances voisines qui les avaient assujettis puisque celles-ci seront elles aussi détruites par ces invasions. La chute de Mycènes en particulier va leur permettre de dominer les mers. Après avoir supporté les assauts des Athéniens, des Assyriens, de Nabuchodonosor puis de Darius III, la Phénicie disparut finalement avec la conquête par Alexandre le Grand en 332 av jc.