Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 2ème siècle > Marcus Antonius Polémon ou Antonius Polémon dit Polémon de Laodicée ou Polémon (...)

Marcus Antonius Polémon ou Antonius Polémon dit Polémon de Laodicée ou Polémon de Smyrne

jeudi 18 décembre 2014, par ljallamion

Marcus Antonius Polémon ou Antonius Polémon dit Polémon de Laodicée ou Polémon de Smyrne

Sophiste-diplomate et homme politique du 2ème siècle

Buste de Polémon trouvé à Athènes, sculpté autour de 140. Musée archéologique national d'AthènesNé à Laodicée du Lycos, en Carie [1] ou Phrygie [2] et originaire d’une famille romaine de rang consulaire. Il a passé une grande partie de sa vie à Smyrne [3]. Dès sa jeunesse, il reçut les honneurs civiques des citoyens de Smyrne pour les services qu’il avait rendus à la ville.

Maître de rhétorique, membre éminent de la Seconde sophistique [4], élève de Dion Chrysostome et Apollophane , il bénéficia du soutien des empereurs romains Trajan, Hadrien et Antonin le Pieux.

C’est de l’empereur Hadrien qu’il fut le plus proche. Polémon prononça ainsi le discours d’inauguration du Temple de Zeus Olympien d’Athènes, achevé par Hadrien en 131.

Il était à la tête de l’une des principales écoles de rhétorique de culture hellénique à Smyrne. Son style oratoire était imposant plutôt que plaisant, et il était de caractère hautain et réservé. Les seules œuvres de Polémon intégralement conservées sont, d’une part, les oraisons funèbres pour le général athénien Callimaque et le soldat Cynégire morts à la bataille de Marathon [5] en 490 av. jc. D’autre part, son traité “Sur la Physiognomonie ou Physionomie” fut conservé par une traduction arabe du 14ème siècle, traduite en latin au 19ème siècle.

Polémon serait mort de faim par privation volontaire dans le tombeau de ses ancêtres à Laodicée, souffrant de la goutte. Il se serait enfermé lui-même dans le tombeau pour mourir.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Polémon de Laodicée/ Portail de la philosophie/ Sophiste

Notes

[1] Asie Mineure

[2] La Phrygie est un ancien pays d’Asie Mineure, situé entre la Lydie et la Cappadoce, sur la partie occidentale du plateau anatolien. Les Phrygiens sont un peuple indo-européen venu de Thrace ou de la région du Danube. Ils ont occupé vers 1200 av.jc la partie centrale et occidentale de l’Asie Mineure, profitant de l’effondrement de l’Empire hittite.

[3] aujourd’hui Izmir, en Turquie

[4] C’est le polygraphe Philostrate d’Athènes qui, au début du 3ème siècle ap. jc, dans ses Vies des sophistes, a inventé l’expression de « seconde sophistique ». Plutôt qu’une définition chronologique, il s’agissait en fait d’une définition logique (seconde parce qu’il en existe déjà un autre type). Mais, comme les sophistes évoqués par Philostrate sont tous du 2ème siècle, les historiens modernes de la rhétorique ont tendance à la cantonner à cette période. Le sophiste de la seconde sophistique est d’abord un professeur de rhétorique qui a pour élèves des adolescents. Outre ses leçons, il compose des manuels techniques, des recueils de sujets à traiter, avec ou sans correction, des modèles de discours.

[5] La bataille de Marathon est un épisode majeur de la première guerre médique en 490 av. jc, ayant opposé un débarquement perse aux hoplites athéniens et platéens qui remportèrent la victoire. Elle se déroule sur la plage de Marathon, sur la côte est de l’Attique, à proximité d’Athènes.