Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Raoul II de Tosny ou Raoul II de Conches

Raoul II de Tosny ou Raoul II de Conches

lundi 23 décembre 2013

Raoul II de Tosny ou Raoul II de Conches (vers 1040-1102)

Baron anglo-normand

Blason de Tosny

Il participa à la conquête normande de l’Angleterre. Vers 1040, quand son père Roger 1er et ses 2 frères meurent au combat, Raoul est probablement encore mineur. Sa mère signe en effet les actes avec lui jusqu’en 1050. Il doit donc être un peu plus jeune que le duc Guillaume le Bâtard.

En 1054, 2 armées franco angevine envahissent la Normandie. L’une d’entre elles est battue à la bataille de Mortemer [1]. Guillaume le Bâtard, heureux de cette nouvelle, charge son porte-étendard Raoul II de Tosny d’annoncer l’événement à l’autre armée ennemie. Au sommet d’une butte, le héraut ducal proclame la défaite de Mortemer à l’armée franco angevine. À cette annonce, les 2 chefs de l’expédition, Henri 1er de France et Geoffroy II d’Anjou rebroussent chemin.

Vers 1061, le duc Guillaume exile Raoul ainsi que d’autres barons tels Arnaud d’Échauffour et Hugues de Grandmesnil. Selon Orderic Vital , il semble que la décision ducale soit motivée par les troubles que causaient ces seigneurs à leurs voisins.

Influent à la cour, le couple Roger II de Montgommery et Mabile de Bellême aurait incité le duc à exiler certains des rebelles. Ils sont toutefois rappelés peu après, vers 1063, en prévision d’une campagne contre le Maine.

Bien qu’étant un des premiers barons de Normandie, Raoul II ne fournit pas de navires pour la conquête de l’Angleterre. Autre paradoxe, s’il participe à la bataille de Hastings [2], il est peu récompensé de son service par le duc. En effet, il reçoit des domaines modestes outre-Manche, dans 6 comtés différents Berkshire [3], Hertfordshire [4], Herefordshire [5], Gloucestershire [6], Worcestershire [7] et Norfolk [8].

Guillaume Fitz Osbern, le beau-frère de Raoul, lui confie le nouveau château de Clifford dans le Herefordshire. Il compte sûrement sur l’expérience militaire du seigneur de Tosny pour défendre ce secteur de la frontière anglo-galloise.

Grâce à sa nouvelle fortune, Raoul de Tosny effectue plusieurs donations à l’abbaye familiale de Conches [9], en Normandie mais en concédant des biens anglais et non plus normands

En 1078, Raoul soutient Robert Courteheuse dans sa révolte contre son père Guillaume le Conquérant. Ils fuient ensemble la Normandie. Les terres de Raoul, Conches et Tosny notamment, sont saisies. La réconciliation entre le duc-roi et son fils permet sûrement à Raoul de retrouver ses domaines.

En 1087, meurt Guillaume le Conquérant. Comme d’autres barons, Raoul de Tosny en profite pour élever plusieurs châteaux et donner libre cours à ses penchants guerriers. En 1090, sous la pression de sa femme, Isabelle de Montfort , le baron entre en guerre avec son voisin et demi-frère Guillaume , comte d’Évreux. À plusieurs reprises, pendant 3 ans, le territoire de Conches est ravagé. Finalement, la paix est conclue après la capture par Raoul du neveu du comte d’Évreux, Guillaume de Breteuil. Mieux qu’une paix, c’est une alliance puisqu’en 1100, les deux anciens ennemis partent ensemble piller le territoire de Beaumont-le-Roger  [10] pour nuire à leur voisin Robert 1er de Meulan .

Dans le conflit qui oppose les fils de Guillaume le Conquérant après 1087, Raoul prend d’abord parti pour l’aîné, Robert Courteheuse, duc de Normandie. Ensemble, ils partent châtier Roger II de Montgommery en 1088. Mais quand vers 1190, Raoul se retrouve aux prises avec le comte d’Évreux, Guillaume, Robert Courteheuse n’intervient pas. Déçu, le seigneur de Conches appelle alors à l’aide le roi d’Angleterre Guillaume le Roux, qui répond à son appel, content de trouver un nouvel allié dans le duché.

En 1102, après une longue carrière, Raoul II meurt et son fils Raoul III de Tosny lui succède.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia/ Portail du pays de Galles/ Anglo-Normands

Notes

[1] La bataille de Mortemer est un affrontement militaire survenu sur le territoire de la commune de Mortemer, dans le duché de Normandie, en 1054.

[2] La Bataille d’Hastings (parfois appelée Bataille de Senlac) est une bataille qui eut lieu le 14 octobre 1066 à huit kilomètres au nord d’Hastings, dans la localité de Battle, dans le comté du Sussex de l’Est, dans le sud de l’Angleterre, qui opposa le dernier roi anglo-saxon du pays, Harold Godwinson, au duc de Normandie, Guillaume le Conquérant, et qui consacra le début de la conquête de l’Angleterre par ce dernier.

[3] Berkshire, parfois abrégé en Berks, est un comté (« shire ») dans le sud de l’Angleterre (Royaume-Uni), situé à l’ouest de Londres et encadré par l’Oxfordshire, le Buckinghamshire, le Grand Londres, le Surrey, le Wiltshire et le Hampshire. Son chef-lieu est Reading, mais une des villes les plus connues est Windsor, résidence royale

[4] Le Hertfordshire est un comté qui se trouve à l’intérieur du Royaume-Uni. Situé au nord de Londres, une grande partie sud du comté se trouve à la périphérie nord de la capitale. Le comté est entouré des comtés d’Essex à l’Est, Buckinghamshire à l’ouest et Bedfordshire et Cambridgeshire au nord.

[5] Le Herefordshire est un ancien comté anglais devenu autorité unitaire depuis 1998. Le comté d’Herefordshire avait fusionné avec celui du Worcestershire pour former l’éphémère comté de Hereford and Worcester (1974-1998). Le comté est entouré par le Shropshire au nord, le Worcestershire à l’est, le Gloucestershire au sud et le Pays de Galles à l’ouest. Le nom du comté vient de sa ville principale et capitale, Hereford

[6] Le Gloucestershire est un comté situé dans le sud-ouest de l’Angleterre. Le comté comprend une partie des Cotswolds, une partie de la vallée fertile du fleuve Severn et toute la forêt de Dean. La capitale est Gloucester et les autres villes principales sont Cheltenham, Stroud, Cirencester et Tewkesbury. Les comtés voisins sont le Gwent au Pays de Galles et les comtés cérémonials de Herefordshire, Oxfordshire, Worcestershire, Warwickshire et Wiltshire en Angleterre.

[7] Le Worcestershire est un comté de type « non-metropolitan », établi dans l’Antiquité, situé dans la région des Midlands de l’Ouest

[8] Le Norfolk est un comté situé en Angleterre, constituant la partie septentrionale de la région d’Est-Anglie. Sa ville principale, et centre administratif, est Norwich. Il compte également plusieurs bourgs comme Kings Lynn, Thetford, Wymondham, Dereham ou encore Fakenham.

[9] L’abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Châtillon-lès-Conches était située sur la commune de Conches-en-Ouche.

[10] Beaumont-le-Roger est une commune française, située dans le département de l’Eure en région Haute-Normandie. Elle se limite à la commune de Beaumontel. Propriété du seigneur local Roger de Beaumont, qui lui a donné son nom au 11ème siècle,