Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Julius Bassianus

vendredi 13 décembre 2013

Julius Bassianus

Monnaie frappée en la cité d'Emèse

Prêtre du dieu soleil Élagabal, de la ville d’Emèse [1] située sur les bords du fleuve Oronte, très bien placée sur la route qui passe par Palmyre [2], pour se rendre en Méditerranée et dans l’empire romain.

Les dates de son sacerdoce ne sont pas connues, il était déjà grand prêtre en 182 quand le Légat de la 4ème légion scythique, Septime Sévère, vint visiter la cité. Il lui présenta ses 2 filles, l’aînée s’appelait Julia Maesa mariée au noble syrien Julius Avitus Alexianus qui faisait ses débuts comme membre de l’ordre équestre, son autre fille, Julia Domna n’était pas mariée.

Par la suite en 187 elle épouse Septime Sévère qui, féru d’astrologie, avait consulté les horoscopes des jeunes filles nobles de l’empire et avait remarqué que l’horoscope de Julia Domna disait qu’elle épouserait un roi.

Julius Bassianus est probablement mort vers 217. En effet, à cette date le jeune Varius Avitus Bassianus plus connu sous le nom d’Héliogabale, qui n’était autre que son arrière-petit-fils prend le sacerdoce à sa place.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia/ Portail de la Syrie/ Personnalité religieuse de l’Empire romain

Notes

[1] Homs, Syrie

[2] Palmyre est une oasis du désert de Syrie, à 210 km au nord-est de Damas. C’est au 1er siècle av jc que la cité est mentionnée dans les sources gréco-romaines. Elle faisait partie d’un réseau marchand reliant la Syrie à la Mésopotamie et à la côte méditerranéenne. La Bible attribue la construction de Palmyre au roi Salomon