Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Crésus

mardi 22 janvier 2013

Crésus (vers 596 av. jc- ?)

Roi de Lydie de 561 environ à vers 547 av.jc

Fils d’Alyatte II et d’une mère carienne, dernier roi de Lydie, de la lignée des Mermnades, il est célèbre par ses richesses et partagea son règne entre les plaisirs, la guerre et les arts. Il conquit la Pamphylie, la Mysie et la Phrygie jusqu’à l’Halys.

Dès le début de son règne, il dut faire face au parti de son demi-frère Pantaléon qui revendiquait lui aussi le pouvoir. Une fois sur le trône, il s’empara des cités grecques de la côte d’Asie mineure et les incorpora dans son Empire.

Crésus aurait conclu différentes alliances, avec l’Égypte, Babylone et Sparte pour contrer Cyrus.

Crésus partit en campagne contre Cyrus pour venger son beau-frère Astyage roi des Mèdes qui venait d’être déposé par Cyrus en 550 et pour agrandir son territoire vers l’Est. Après avoir franchi l’Halys, il fut vaincu en Ptérie par les troupes de Cyrus et se replia sur Sardes.

Crésus, fut une nouvelle fois battu à la bataille de Thymbrée, puis assiégé dans Sardes. La ville fut prise d’assaut en. 547, et Crésus fut prisonnier.

Les sables aurifères de la rivière Pactole lui assurèrent une fortune colossale, laquelle lui permit de bâtir sa légende par des offrandes généreuses aux temples grecs. Il fit en particulier reconstruire le temple d’Artémis à Éphèse, l’une des sept merveilles du monde antique. Il fit porter au sanctuaire de Delphes une quantité inimaginable d’offrandes. Lors d’un incendie, il perdit la moitié de son poids d’or. Le reste encore respectable fut placé dans le Trésor des Lacédémoniens.

Le règne de Crésus termine la dynastie des Mermnades fondée par Gygès en 687 av. jc.

Son nom est resté dans le langage courant avec l’expression “riche comme Crésus”.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia/ Portail de la Grèce antique/ Personnalité légendaire de la Grèce antique