Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 100 av.jc à 1 de notre ère > Marcus Valerius Messalla Messallinus

Marcus Valerius Messalla Messallinus

jeudi 6 octobre 2016 (Date de rédaction antérieure : 31 juillet 2011).

Marcus Valerius Messalla Messallinus

Homme politique et général des débuts de l’Empire romain

Fils du célèbre orateur Marcus Valerius Messalla Corvinus, consul en 32 et 31 av. jc et le père de Marcus Valerius Messalla Barbatus , consul en 20 de notre ère. Il se maria à la nièce de l’empereur Auguste, Claudia Marcella Minor. Il est un proche de l’empereur, parfois admis à sa table. Il fut consul en 3 av. jc. C’est par son intermédiaire qu’Auguste devient le « père de la Patrie » en 2 av. jc.

En 6 de notre ère, il est gouverneur de la Dalmatie [1] et de la Pannonie [2], où il est impliqué dans la lutte contre le soulèvement des Pannoniens.

Avec la moitié de la Legio XX Valeria, encerclé, il défait une armée de 20 000 Pannoniens menés par Baton le Daesitiate  [3], qui soulève ensuite les Breuces [4]. Il reçoit les ornements triomphaux pour cette victoire. La révolte embrasera la région pendant près de 4 ans.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Continuité gentilice et continuité familiale dans les familles sénatoriales romaines à l’époque impériale, Oxford University (R.-U.), Linacre College, coll. « Prosopographica & Genealogica », 597 p., 2000 (ISBN 1-900934-02-7).

Notes

[1] La Dalmatie est une région littorale de la Croatie, le long de la mer Adriatique, qui va de l’île de Pag, au nord-ouest, à Dubrovnik et la baie de Kotor au Monténégro au sud-est.

[2] La Pannonie est une ancienne région de l’Europe centrale, limitée au Nord par le Danube et située à l’emplacement de l’actuelle Hongrie, et partiellement de la Croatie et de la Serbie. Les habitants originaux sont les Pannoniens, qui sont envahis par les Celtes et les Boïens au 4ème siècle av. jc.

[3] La grande révolte illyrienne (ou révolte dalmato-panonienne) est une révolte des peuples d’Illyrie, les Dalmates menés par Baton de Dalmatie et les Pannoniens par Pinnes et Baton de Pannonie, entre 6 et 9 de notre ère à la suite de la conquête romaine à la fin du siècle précédent.

[4] Les Breuces sont des Illyriens d’une sous-tribu de Pannoniens. Ils ont fortement résisté à l’avancée de l’Empire romain mais seront défaits une première fois par Agrippa, qui a longuement combattu les populations rebelles de la Pannonie. Ce dernier, en 13 av. jc, meurt à peine rentré en Italie. La nouvelle de la mort du général provoque une nouvelle onde de rébellion chez les populations soumises par Agrippa, en particulier les Dalmates et les Breuces. Auguste confie à son beau-fils la tâche de les pacifier. Tibère, prenant le commandement de l’armée en 12 av. jc, met en déroute les forces ennemies grâce à sa stratégie et à la ruse dont il fait preuve. Il soumet les Breuces avec l’aide de la tribu des Scordisques soumise peu de temps plus tôt par le proconsul Marcus Vinicius. Il prive ses ennemis de leurs armes et il vend comme esclave la majorité des jeunes après les avoir déportés. Il obtient une victoire totale en moins de quatre ans notamment avec l’aide de grands généraux comme Marcus Vinicius, gouverneur de la Macédoine et Lucius Calpurnius Piso. Il met en place une politique de répression très dure contre les vaincus.