Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Liberius dit Libère

lundi 21 mai 2012

Liberius dit Libère

Pape de 352 à sa mort en 366

Il succède à Jules 1er et fut élu le 17 mai 352. Il est le premier à désigner Rome comme le siège apostolique.

Selon la tradition, ce serait Libère qui, en 354, fixa la fête de la naissance du Christ au 25 décembre. Il combat l’arianisme de l’empereur Constance qui l’exile de 355 à 358 à Beroia en Macédoine. Il doit négocier son retour à Rome et partager l’administration de l’Église avec l’antipape Félix II. Mais le peuple de Rome prend rapidement parti pour Libère et chasse Félix.

Le pontificat de Libère se situe dans une période au cours de laquelle le dogme de l’Église défini par le concile de Nicée est fortement contesté par les ariens. L’empereur Constance II soutient l’arianisme et exile le patriarche d’Alexandrie Athanase d’Alexandrie, vigoureux défenseur du concile de Nicée. Constance obtient aux conciles d’Arles et de Milan le soutien de la majorité des évêques occidentaux.

Certains toutefois s’en indignent. C’est le cas du pape Libère que Constance fait exiler.

Constance lève cette mesure 3 ans plus tard, et Libère revient à Rome.

À sa mort en 366, son trône est réclamé par Damase 1er et Ursin. Il fut, à l’origine, inhumé dans la Catacombe de Priscille, à Rome.