Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 7ème siècle > Ansegisèle d’Arnoul ou Ansegisel

Ansegisèle d’Arnoul ou Ansegisel

lundi 18 juin 2018, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 12 septembre 2011).

Ansegisèle d’Arnoul ou Ansegisel (vers 614-vers 679)

Austrasie et Neustrie sous domination franque à l'époque de Charles Martel (690 - 741).Fils de Arnoul de Metz, évêque de Metz et maire du palais [1] d’Austrasie [2].

Vers 630, il épousa Begga de Landen, fille de Pépin de Landen et de Itta de Nivelles, par ce mariage, ils scellent l’alliance entre les 2 familles.

Vers 633 ou 634, sous la pression de la noblesse Austrasienne, Dagobert 1er nomme son fils Sigebert III alors âgé d’environ 2 ans, roi d’Austrasie. Il devint un de ses tuteurs. Il est le père de Pépin le Jeune.

Il jouit d’une grande autorité au 7ème siècle, sous Sigebert III et Childéric II. On lui a donné quelquefois le titre de duc d’Austrasie. Il est assassiné vers 679, son épouse Begga fonda un monastère à Andenne [3].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia/Portail du Haut Moyen Âge/ Arnulfiens et Pépinides

Notes

[1] A l’origine intendant général, chargé de diriger les services politiques et domestiques de la maison du roi, le maire du palais apparaît, dès le milieu du 7ème siècle, comme le personnage principal de l’Etat. C’est lui, de fait, qui exerce la réalité du pouvoir.

[2] L’Austrasie désignait durant la période mérovingienne un royaume franc couvrant le nord-est de la France actuelle, les bassins de la Meuse et de la Moselle, jusqu’aux bassins moyen et inférieur du Rhin. La capitale en fut d’abord Reims, puis Metz. Les habitants de l’Austrasie étaient les Austrasiens. Ce royaume est apparu à la mort de Clovis en 511, lorsque le territoire de celui-ci est partagé entre ses fils. Berceau de la dynastie carolingienne, l’Austrasie disparaît en 751 avec le dernier roi mérovingien pour être intégrée dans le grand royaume franc que réunirent Pépin le Bref et Charlemagne.

[3] Andenne est une ville francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Namur. C’est en 692, période mérovingienne, qu’Andenne entame son développement, grâce à la fondation d’un monastère par Begge ou Begga, trisaïeule de Charlemagne, sœur de Gertrude de Nivelles, mère de Pépin de Herstal et grand-mère de Charles Martel. Ce dernier, héros de la bataille de Poitiers serait d’ailleurs né à Andenne.