Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 15ème siècle > Sten Sture le Vieil ou l’ancien

Sten Sture le Vieil ou l’ancien

samedi 17 décembre 2022, par ljallamion

Sten Sture le Vieil ou l’ancien (1440-1503)

Homme d’État suédois-Vice-roi de la Suède de l’époque de l’Union de Kalmar de 1470 à 1497 et de 1501 à sa mort

Fils de Gustave Anundsson Sture et de Birgitta Bjeke, demi-sœur par sa mère du roi Charles VIII de Suède. Il appartenait à une importante famille de nobles suédois.

Il prit le pouvoir à la mort de Charles VIII de Suède. Il était soutenu par la paysannerie et une partie de la noblesse hostile au Danemark. En 1471, il vainquit lors de la bataille de Brunkeberg les armées suédoises et danoises de Christian 1er de Danemark. Il fut alors élevé au rang de sauveur de la nation.

Il est destitué pendant une brève période lorsque Jean 1er de Danemark réussit à s’imposer provisoirement en Suède en 1497. Mais il reprend le pouvoir à la suite d’une nouvelle révolte contre les Danois en 1501. Il lutte pour l’indépendance de la Suède jusqu’à sa mort, 2 ans plus tard. Il est inhumé dans la cathédrale de Strängnäs [1].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Ingvar Andersson (trad. Marcel Bouvier, préf. André Chamson), Histoire de la Suède… des origines à nos jours, Roanne, Horvath, 1973

Notes

[1] La cathédrale de Strängnäs est la cathédrale de la ville de Strängnäs dans le comté de Södermanland en Suède. Depuis la Réforme protestante, elle est le siège du diocèse luthérien de Strängnäs. La première église de la ville fut construite en bois, probablement durant les premières décennies du 12ème siècle, à un endroit où se déroulaient des rituels païens et où avait été tué le missionnaire Saint Eskil au milieu du 11ème siècle. L’église en bois est ensuite remplacée par une église gothique en brique, à partir du 13ème siècle, alors que la ville de Strängnäs venait d’être mis à la tête d’un diocèse. Elle est consacrée en 1291, mais les travaux se poursuivent les siècles suivants. Les travaux s’arrêtent en 1342 alors que seuls la nef et les bas-côtés sont terminés. Le chœur est ajouté au 15ème siècle.