Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Achab (roi)

mardi 5 juillet 2022, par ljallamion

Achab (roi)

Roi d’Israël entre 874 et 853 av. jc

Fils d’ Omri , à la différence de nombreux rois d’Israël [1] et de Juda [2], sa vie est très développée dans la Bible [3], sans doute à cause de ses démêlés avec le prophète Élie, qui a une grande importance dans la religion juive.

La Bible le présente comme un roi impie. Selon l’usage de l’époque, son alliance avecla Phénicie lui fit épouser Jézabel, une princesse phénicienne, et elle l’amena à honorer son dieu, Baal, auquel il éleva un temple. Cette alliance et le culte qui en résultait l’opposèrent aux prophètes qu’il persécuta, notamment Élie.

La Bible relate, entre autres, le sacrifice du mont Carmel, où Élie affronta et massacra 450 prophètes de Baal, proches de Jézabel et envoyés par Achab, et l’épisode de la vigne de Naboth , qu’Achab convoitait. Par de fausses accusations, Jézabel fit périr Naboth pour s’emparer de sa vigne, ce qui donna au prophète Élie l’occasion de condamner les époux royaux et d’annoncer leur mort.

Roi impie, Achab en appela cependant au dieu d’Israël quand il fut assiégé dans Samarie [4] par Ben-Hadad II ou Adad-Idri , roi d’Aram-Damas [5], et en fut délivré. Il tailla alors plusieurs fois en pièces les armées de ce prince, et le fit prisonnier, mais il finit par le rétablir dans ses États, contre la volonté des prophètes qui récusaient toute politique d’alliance et de conciliation afin de mettre le royaume entièrement entre les mains de Dieu.

Il se rapprocha du royaume de Juda en recevant le roi Josaphat , en formant une alliance militaire entre les deux royaumes, et en mariant sa fille ou sœur Athalie avec Joram , fils de Josaphat.

Peu de temps après, la guerre s’étant rallumée et la ville de Ramoth en GalaadRamoth en Galaad est une ancienne ville des montagnes de Galaad en Transjordanie. Selon la Bible hébraïque, elle fut longtemps disputée entre Israël et Aram, et des rois d’Israël y ont combattu les Araméens, comme Achab qui y fut tué et Joram, fils d’Achab, qui y fut blessé. étant aux mains de Ben-Hadad II, roi d’Aram-Damas, Achab convia Josaphat à se joindre à lui pour la reprendre. Josaphat accepte mais demande à consulter Dieu, par l’intermédiaire des prophètes.

Quatre cents prophètes de l’entourage d’Achab prédirent le succès, mais Josaphat demanda à consulter un autre prophète. Achab fit alors appeler le prophète Michée,fils de Yimla , malgré sa rancœur à son égard. Michée prédit la défaite, mais Achab refusa de le croire et le fit arrêter.

Les deux rois partirent alors à la guerre, mais malgré le stratagème d’un Achab déguisé, vraisemblablement pour se protéger aux dépens de Josaphat, les armées d’Aram, qui avaient pour ordre de se focaliser sur le roi d’Israël, finirent par reconnaître et épargner le roi de Juda, alors qu’Achab fut mortellement touché d’une flèche. Les chiens se désaltérèrent de son sang, comme Élie l’avait prédit.

Ses fils Ochozias et Joram lui succédèrent

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Achab (roi)/ Portail Israël antique et Juifs dans l’Antiquité/ Catégories : Personnalité du IXe siècle av. jc/Roi d’Israël

Notes

[1] Le royaume d’Israël est un royaume du Proche-Orient ancien établi par les Israélites dans le nord de la Palestine à l’âge du fer. Il existe pendant environ 200 ans, de la fin du 10ème au 8ème siècle av. jc. (environ 930-720 av. jc). Les historiens le nomment souvent royaume de Samarie ou royaume du Nord pour le différencier du royaume de Juda, au sud. Selon la Bible hébraïque, il succède au royaume uni d’Israël et de Juda.

[2] Le royaume de Juda est un petit royaume du Proche-Orient ancien établi par les Israélites à l’âge du fer. Selon la Bible, il existe de 931 à 586 av. jc, concomitamment avec le royaume d’Israël et en rivalité avec lui. L’archéologie permet de tracer l’existence de Juda en tant que royaume à partir du 8ème siècle av. jc. N Selon la Bible, sa création serait le résultat d’un schisme après la mort du roi Salomon. Après une période d’essor sous la domination de l’empire néo-assyrien, il est détruit par les Babyloniens sous le règne de Nabuchodonosor II dans un contexte de guerre entre Égyptiens et Babyloniens.

[3] La Bible est un ensemble de textes sacrés pour les juifs et les chrétiens. Les diverses confessions peuvent inclure des livres différents dans leurs canons, dans un ordre différent. Les textes eux-mêmes ne sont pas toujours identiques d’une religion à l’autre. La Bible rassemble une collection d’écrits très variés (récits des origines, textes législatifs, récits historiques, textes sapientiaux, prophétiques, poétiques, hagiographies, épîtres) dont la rédaction s’est échelonnée entre le 8ème siècle av. jc et le 2ème siècle av. jc pour l’Ancien Testament, et la deuxième moitié du 1er siècle, voire le début du 2ème siècle pour le Nouveau Testament.

[4] Capitale du Royaume d’Israël aux 9ème et 8ème siècles av. jc. Les ruines de la ville sont situées dans les montagnes de Samarie, dans le territoire gouverné par l’Autorité palestinienne, à quelques kilomètres de Naplouse. Selon la Bible, elle a été fondée par Omri, roi d’Israël1, vers 876 av. jc. Elle a été détruite par le roi assyrien Sargon II lors de la chute du royaume d’Israël en 722 av. jc.

[5] Aram Damas était un État araméen du Proche-Orient ancien aux environs de Damas en Syrie, de la fin du 12ème siècle av. jc à 734 av. jc.