Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Bei Yan

mercredi 15 juin 2022, par ljallamion

Bei Yan (mort en 238)

Général en chef sous Gongsun Yuan

Lorsque Gongsun Yuan se rebelle contre les Wei [1], il obtient la charge de 40 000 troupes et avec Yang Zuo, monte un camp bien fortifié à Liaosui.

Quand les forces ennemies de Sima Yi se dirigent vers Xiangping [2], Bei Yan quitte le camp et les poursuit.

Après avoir été pris dans une embuscade, il retourne au combat et défie Xiahou Ba en duel mais est facilement battu et trouve la mort.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Luo Guanzhong ; tr. Moss Roberts (1995). Three Kingdoms. (ISBN 7-119-00590-1)

Notes

[1] Le royaume de Wei, également appelé Cao Wei, est un des royaumes qui régnaient sur la Chine pendant la période des Trois Royaumes. Avec sa capitale à Luoyàng, ce royaume fut établi par Cao Pi en 220, à partir des bases posées par son père Cao Cao. Cette dénomination apparaît en 213, lorsque les exploitations féodales de Cao Cao prennent le nom de Wei ; les historiens ajoutent souvent le préfixe Cao (du nom de famille de Cao Cao) afin de distinguer ce royaume des autres États que l’histoire de la Chine a également connus sous le nom de Wei, par exemple les précédents États de Wei durant la période des royaumes combattants, et plus tard l’État de la dynastie Wei du Nord. En 220, lorsque Cao Pi déposséda le dernier empereur de la dynastie Han, Wei est devenu le nom de la nouvelle dynastie qu’il fonda. Cette dynastie fut saisie et contrôlée par la famille Sima en 249, jusqu’à ce qu’elle fût renversée et soit devenue une partie de la dynastie Jin en 265.

[2] Liaoyang est une ville préfecture du centre de la province du Liaoning en Chine. Autrefois appelée Xiangping, la ville fut un centre économique, culturel, politique et militaire à partir du 3ème siècle av. jc. Durant la période des royaumes combattants, Xiangping devint la capitale du district de Liaodong afin de résister aux tribus Donghu.