Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 15ème siècle > Luca di Simone di Marco della Robbia dit Luca della Robbia

Luca di Simone di Marco della Robbia dit Luca della Robbia

samedi 26 mars 2022, par ljallamion

Luca di Simone di Marco della Robbia dit Luca della Robbia (vers 1399-1482)

Sculpteur et céramiste florentin

Né à Florence [1], oncle du céramiste Andrea della Robbia et fondateur de l’atelier des Della Robbia.

Né dans une famille de teinturiers, il commença comme sculpteur de marbre et étudia la sculpture antique.

Luca Della Robbia a réalisé une des cantorie [2] à l’intérieur du Dôme de la cathédrale de Florence [3]. C’était la tribune des chantres, un balcon d’orgue où plusieurs chantres pouvaient se réunir.

En 1446, Luca et son frère Marco achetèrent une grande maison pour y loger un atelier et un four. En 1448, Marco mourut, laissant à la charge de son frère ses 6 neveux, parmi lesquels Andrea, le plus connu d’entre eux qui reprit la tête de l’atelier à la mort de son oncle, et ses 5 enfants y travaillèrent à leur tour.

Le plus célèbre d’entre ceux-ci est Giovanni . Après lui et Luca della Robbia le Jeune partis en France en 1529, fuyant la peste, l’atelier cessa de produire à la suite d’un différend avec Santi Buglioni

Insensible aux tendances de la Renaissance formulées par Brunelleschi, Masaccio, ou Donatello, Luca Della Robbia est un sculpteur dont la sobriété claire des plans et des rythmes, la sérénité classique des visages, les draperies simples et la sensibilité à la lumière seront toujours présentes dans son œuvre. Il recherchera le moyen de conserver ses œuvres en terre cuite.

La production familiale fut très prolifique et s’exporta dans toute l’Europe. Elle comprenait des frises et des retables, des emblèmes de corporation ou des armoiries d’aristocrates, des portraits de la Vierge Marie ou de saints, destinés à la dévotion privée.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Luca Della Robbia/ Portail de l’Italie/ Catégories : Sculpteur italien du 15ème siècle

Notes

[1] Florence est la huitième ville d’Italie par sa population, capitale de la région de Toscane et siège de la ville métropolitaine de Florence. Berceau de la Renaissance en Italie, capitale du royaume d’Italie entre 1865 et 1870

[2] La Cantoria de Luca della Robbia est un chef-d’œuvre du début de la Renaissance florentine sculpté entre 1431 et 1438 par Luca della Robbia pour la cathédrale Santa Maria del Fiore de Florence et conservé aujourd’hui au Museo dell’Opera del Duomo de Florence (en face de celle de Donatello).

[3] La cathédrale Santa Maria del Fiore, ou le Duomo, est la cathédrale/dôme du 13ème siècle de l’archidiocèse de Florence à Florence en Toscane (Italie). Située piazza del Duomo dans le centre historique de Florence, elle est accolée au campanile de Giotto et fait face à la porte du Paradis du baptistère Saint-Jean et à la Loggia del Bigallo. Avec son dôme de l’architecte Filippo Brunelleschi de 1436 (le plus grand dôme en maçonnerie du monde avec 45,5 mètres de diamètre maximum de la coupole intérieure) qui marque le début de l’architecture de la Renaissance