Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Saint Magloire

jeudi 2 septembre 2021, par ljallamion

Saint Magloire

Né dans le Glamorgan [1] au Pays de Galles [2]. Il fut formé par saint Iltud.

Il est l’un des nombreux saints bretons que les traditions font venir d’Outre-Manche en Bretagne continentale.

Le saint est donné comme le cousin de saint Samson à qui il aurait succédé sur le siège archiépiscopal de Dol [3]. Sur l’injonction d’un ange, il aurait abdiqué en faveur de saint Budoc pour se retirer sur l’île de Sercq [4], où il mena par la suite une vie monastique à la tête de 62 disciples. Magloire est donc censé avoir vécu à la fin du 6ème siècle.

Après sa mort, son corps aurait été volé par les moines de la future abbaye de Léhon [5]. Vers 956/966, lors des raids vikings, Hugues Capet emmena ses reliques à Paris pour les mettre à l’abri.

Ils les déposa dans l’église Saint-Barthélemy dans l’île de la Cité [6], qui prit alors le vocable de Saint-Magloire, puis les transporta à l’église Saint-Magloire [7]), qu’il fit construire spécialement à cet effet. En 1572, elles furent transférées à l’église Saint-Jacques-du-Haut-Pas [8].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Omer Englebert, La fleur des saints, Paris, Albin Michel, 1998, 469 p. (ISBN 9782226095428)

Notes

[1] Le comté de Glamorgan est un ancien royaume puis comté du sud du pays de Galles, divisé lui-même en plusieurs comtés depuis la réforme administrative de 1974, dont la capitale était Cardiff.

[2] Le pays de Galles est une nation constitutive du Royaume-Uni située dans l’Ouest de l’île de Grande-Bretagne. Il partage une frontière avec l’Angleterre à l’est et est bordé par la mer d’Irlande au nord et à l’ouest et le canal de Bristol au sud.

[3] Le diocèse de Dol est un ancien diocèse de l’Église catholique en France. Il était un des neuf diocèses ou évêchés historique de Bretagne. Le territoire du diocèse correspondait au Pays de Dol et le siège épiscopal se trouvait à Dol-de-Bretagne. Il est caractérisé par de nombreuses enclaves sur tout le territoire breton. Son existence est attestée comme tel dès le 6ème siècle, et la tradition lui donne pour fondateur saint Samson. Il tient sa fortune de la volonté des rois Nominoë et Salomon, qui voulaient assurer l’autonomie religieuse de la Bretagne, jusque-là rattachée à la province ecclésiastique de Tours, et favorisent l’érection de Dol en archevêché vers 848. La nouvelle province ecclésiastique comprenait les anciens diocèses de Vannes, Quimper, Léon et Alet, ainsi que les nouveaux diocèses de Dol, Saint-Brieuc et Tréguier. Un concile se tint à Dol en 1128

[4] Sargia

[5] L’abbaye Saint-Magloire est un ancien monastère bénédictin situé dans l’ancienne commune de Léhon dans les Côtes-d’Armor en France.

[6] L’église Saint-Barthélemy est une ancienne église paroissiale située sur l’île de la Cité à Paris. L’église se trouvait à l’angle de la rue Saint-Barthélemy (actuellement boulevard du Palais) et de la rue de la Pelleterie. Elle se trouverait, de nos jours, à l’extrémité sud du tribunal de commerce de Paris, le long du boulevard du Palais.

[7] à l’emplacement du 82, rue Saint-Denis

[8] L’église Saint Jacques du Haut Pas est une église catholique parisienne située dans le 5e arrondissement au 252, rue Saint-Jacques et à l’angle de la rue de l’Abbé-de-l’Épée.