Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Vivenzio Scisciano

mardi 31 août 2021, par ljallamion

Vivenzio Scisciano (mort avant 384)

Empire romain au 4ème siècleNé à Siscia [1], en Pannonie [2]. Il était surintendant de Constantinople [3] en 364, lorsqu’il fut chargé, avec Ursace Dalmatien, de rechercher si la maladie soudaine qui frappa les empereurs Valentinien 1er et Valens était due à la magie.

En 365, il succède à Gaio Ceionio Rufio Volusiano Lampadio comme préfet ; il se montra cependant incapable de gérer les émeutes résultant de la dispute entre les deux prétendants au pontificat, Damase et Ursin .

Entre 368 et 371, il est préfet du prétoire [4] des Gaules. Il fut félicité par Valentinien 1er pour avoir libéré son officium d’employés inutiles et injustifiés.

Probablement chrétien, il mourut avant 384, année où il est mentionné dans un rapport de Quinto Aurelio Simmaco dit Symmaque .

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé Vivenzio Scisciano/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Siscia était un important centre militaire de 35 av. jc jusqu’au moment de la dynastie Flavienne quand il est devenu une colonie sous le nom de Colonia Flavia Siscia (probablement sous Vespasien). La longue histoire de ce centre urbain remonte à au moins 2 500 ans, en raison de sa position extrêmement favorable au confluent de deux rivières : la Sava et la Kupa. La région a été habitée par les celtes et les tribus illyriennes de Pannonie, qui ont donné ce nouveau centre depuis le 4ème siècle avant notre ère sous le nom de Segestica. Cet oppidum semble avoir été le plus grand de la haute vallée de la Sava à cette époque.

[2] La Pannonie est une ancienne région de l’Europe centrale, limitée au Nord par le Danube et située à l’emplacement de l’actuelle Hongrie, et partiellement de la Croatie et de la Serbie. Les habitants originaux sont les Pannoniens, qui sont envahis par les Celtes et les Boïens au 4ème siècle av. jc. Vers 105 apr. jc, Trajan divise la province en Pannonie supérieure à l’ouest et Pannonie inférieure à l’est. Ces qualificatifs ne sont pas seulement déterminés par le sens du cours du Danube, mais aussi par l’éloignement par rapport à Rome en suivant les itinéraires routiers : le voyageur venant d’Italie rencontre d’abord la Pannonie supérieure, puis la Pannonie inférieure. Le Pannonien Maximien est associé au pouvoir en 285. Les tétrarques réorganisent les provinces pour en améliorer l’administration et la défense : la Pannonie inférieure est divisée en deux : au nord la Valeria, du nom de famille de Dioclétien, avec pour capitale Aquincum ; au sud, la Pannonia Secunda, avec pour capitale Sirmium

[3] Constantinople est l’appellation ancienne et historique de l’actuelle ville d’Istanbul en Turquie (du 11 mai 330 au 28 mars 1930). Son nom originel, Byzance, n’était plus en usage à l’époque de l’Empire, mais a été repris depuis le 16ème siècle par les historiens modernes.

[4] Le préfet du prétoire (præfectus prætorio) est l’officier commandant la garde prétorienne à Rome, sous le Haut-Empire, et un haut fonctionnaire à la tête d’un groupe de provinces, la préfecture du prétoire, dans l’Antiquité tardive.