Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Theudas ou Thaddée

samedi 22 mai 2021, par ljallamion

Theudas ou Thaddée (mort vers 44-46)

Prophète juif

La Judée au 1er siècle de notre èreIl accomplit des miracles, réunit de grandes foules et pourrait s’être prétendu messie [1]. Le procurateur [2] Cuspius Fadus fait disperser ceux qui le suivent et le fait exécuter.

Hippolyte de Rome semble parler de lui lorsqu’il évoque le chef d’une lointaine église chrétienne de Syrie [3] qui prit soudain d’une sorte de folie persuada bon nombre de frères de venir dans le désert avec femmes et enfants, à la rencontre du Christ dans le désert. Certains critiques émettent donc l’hypothèse qu’il pourrait s’agir de l’apôtre Thaddée, qui serait aussi le frère de Jésus appelé Jude Thaddée.

Thaddée ou Theudas fait partie des mouvements prophétiques, vers les débuts de notre ère qui voit des soulèvements de tous genres provoqués par des révoltés, tel Judas le Galiléen à la mort d’Hérode le Grand ou par des prophètes inspirés qui ameutaient des foules dans l’attente de prodiges ou d’obscurs prétendants à la royauté davidique.

Vers l’an 44-46, il réunit de grandes foules et accomplit des miracles. Il prétend aussi rééditer l’antique traversée du Jourdain [4] à pieds secs.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Theudas/ Portail du christianisme/ Catégories : Personnalité juive de l’époque romaine

Notes

[1] Le Messie désignait initialement dans le judaïsme l’oint, c’est-à-dire la personne consacrée par le rite de l’onction, réalisée par un prophète de Dieu. Dans la Bible, les rois Saül puis David sont oints par Samuel. Ce rite est à l’origine de ceux du Saint chrême et de la Sainte Ampoule du sacre des rois de France dans le christianisme.

[2] Dans la Rome antique le terme procurateur désigne au départ un personnage nommé par un autre pour s’occuper d’une tâche précise, mais l’usage le plus courant du terme, à partir d’Auguste désigne un fonctionnaire impérial choisi par l’empereur romain dans l’ordre équestre ou parmi ses anciens esclaves, on parle alors de procurateur affranchi.

[3] La Syrie fut occupée successivement par les Cananéens, les Phéniciens, les Hébreux, les Araméens, les Assyriens, les Babyloniens, les Perses, les Grecs, les Arméniens, les Romains, les Nabatéens, les Byzantins, les Arabes, et partiellement par les Croisés, par les Turcs Ottomans et enfin par les Français à qui la SDN confia un protectorat provisoire pour mettre en place, ainsi qu’au Liban, les conditions d’une future indépendance politique.

[4] Le Jourdain est un fleuve du Moyen-Orient, qui a donné son nom à la Jordanie (Transjordanie), à la Cisjordanie et à la ville de L’Isle-Jourdain en France. Du mont Hermon à la mer Morte, le Jourdain s’écoule sur 360 km et sa vallée est la plus basse du monde puisqu’il rejoint la mer Morte à l’altitude de −421 m sous le niveau des océans.