Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 15ème siècle > Yakup Ağa ou Ebu Yusuf Nurullah Yakub

Yakup Ağa ou Ebu Yusuf Nurullah Yakub

jeudi 4 février 2021, par ljallamion

Yakup Ağa ou Ebu Yusuf Nurullah Yakub

Père des frères Barberousse, Arudj et Khayr-ad-Adin. Turc ou renégat albanais ou peut être Grec.   Yakup Ağa était un ancien Sipahi [1], un cavalier de Yanitsa [2]. Yakup a été parmi ceux qui ont pris part à la capture de la mer Egée [3], de l’île de Lesbos [4] à partir de Gêne [5] au nom des Ottomans [6] en 1462.

Pour sa participation, il lui fut accordé le fief de Bonova, un village de l’île comme récompense et le titre d’Agha [7].   À Lesbos, Yakup épousa une femme chrétienne grecque de Mytilène [8], la veuve d’un prêtre orthodoxe [9] nommée Katarina. De cette union, 2 filles et 4 fils sont nés.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Diego de Haedo, Histoire des rois d’Alger, Alger, 1578-1581

Notes

[1] Sipahi, fut le nom de plusieurs corps de cavalerie ottomane. Il donna plus tard le nom de « Spahi » à des unités de cavalerie spécifiques aux armées coloniales françaises et italiennes pendant les 19 et 20ème siècles.

[2] Giannitsá ou Yannitsa est la plus grande ville du dème de Pella dans le district régional de Pella en Macédoine-Centrale, en Grèce

[3] La mer Égée est une mer intérieure du bassin méditerranéen, située entre l’Europe et la Grèce à l’ouest, et l’Asie et la Turquie à l’est. Elle s’étend de la côte thrace et du détroit des Dardanelles au nord jusqu’à la Crète au sud.

[4] Lesbos est une île grecque de la périphérie d’Egée Septentrionale, souvent aussi appelée du nom de sa capitale Mytilène. L’île présente plusieurs centres d’intérêt, notamment culturel (vestiges antiques), géologique, gastronomique et religieux. Lesbos est aussi connue dans le monde antique pour la qualité de ses vins et de son bois de construction pour les navires et pour son marbre bleu clair.

[5] La République de Gênes était un État indépendant et une république maritime du 11ème siècle à 1797 en Ligurie sur la côte nord-ouest de l’Italie, incorporant la Corse de 1347 à 1768, et de nombreux autres territoires dans toute la Méditerranée et la mer Noire.

[6] L’Empire ottoman connu historiquement en Europe de l’Ouest comme l’Empire turc, la Turquie ottomane6 ou simplement la Turquie, est un empire fondé à la fin du 13ème siècle au nord-ouest de l’Anatolie, dans la commune de Söğüt (actuelle province de Bilecik), par le chef tribal oghouze Osman 1er. Après 1354, les Ottomans entrèrent en Europe, et, avec la conquête des Balkans, le Beylik ottoman se transforma en un empire trans-continental. Après l’avoir encerclé puis réduit à sa capitale et à quelques lambeaux, les Ottomans mirent fin à l’Empire byzantin en 1453 par la conquête de Constantinople sous le règne du sultan Mehmed II. Aux 15ème et 16ème siècles, à son apogée, sous le règne de Soliman Ier le Magnifique, l’Empire ottoman était un empire multinational et multilingue contrôlant une grande partie de l’Europe du Sud-Est, des parties de l’Europe centrale, de l’Asie occidentale, du Caucase, de l’Afrique du Nord, sauf le royaume du Maroc et le Sahara. Au début du 17ème siècle, l’Empire comprenait 32 provinces et de nombreux États vassaux.

[7] maître du village

[8] Mytilène est la principale ville de Lesbos, une île grecque de la mer Égée. Elle est bâtie sur la pointe sud de l’île, à proximité de la côte turque.

[9] L’Église orthodoxe aussi connue sous le nom d’Église des sept conciles ou encore Communion orthodoxe ou Église orthodoxe orientale, est, avec plus de 280 millions de baptisés dans le monde, la troisième plus grande confession du christianisme, après l’Église catholique et l’ensemble des confessions protestantes.