Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 18ème siècle en France > le monde au 18 ème siècle > Les Afghans écrasent les Indiens à Panipat

Les Afghans écrasent les Indiens à Panipat

lundi 22 juin 2020, par ljallamion

Les Afghans écrasent les Indiens à Panipat

Le 14 janvier 1761, une grande bataille a lieu à Panipat*, près de Delhi* en Inde, en un lieu célèbre où s’affrontent régulièrement les peuples de l’Asie du Sud.

Le vainqueur est Ahmed chah Abdali. C’est un guerrier pashtoun* de confession sunnite*, originaire des montagnes afghanes. Il écrase ce jour-là les Marathes* et les Moghols* de l’Inde.

Les premiers forment une puissante confédération de principautés hindouistes* au centre du sous-continent. Mais ils sont divisés et haïs de leurs voisins et alliés, qu’ils accablent d’impôts.

Les seconds conservent autour de Delhi les débris d’un puissant empire musulman fondé par le conquérant Babur chah après une bataille victorieuse au même endroit, à Panipat, en 1526.

Le vainqueur, Ahmed chah, a d’abord guerroyé pour le compte du chah de Perse*. Ayant réuni les tribus afghanes sous son autorité, il s’en est désigné roi en 1747 et a fondé la dynastie Durrani*, du nom de sa tribu, que l’on connaît aussi sous un nom plus ancien, Abdali.

Se détournant de l’Inde, Ahmed chah utilise la victoire de Panipat pour affermir l’indépendance des tribus afghanes, tant sunnites que chiites*, afin qu’elles ne soient plus comme autrefois sujettes aux attaques de la Perse ou des potentats indiens. À sa mort, en 1773, le royaume d’Afghanistan* va atteindre sa plus grande expansion, du Tibet* aux rives de l’océan Indien.

Sur le long terme, la victoire de Ahmed chah profite surtout à la Compagnie anglaise des Indes orientales en affaiblissant les principaux États de l’Inde qui auraient pu s’opposer à son expansion.

La Compagnie poursuit la colonisation du sous-continent pour le compte des négociants britanniques.

Plus tard, l’Afghanistan va subir à son tour la pression des Britanniques, mais leur donnera beaucoup de fil à retordre. Après beaucoup de vicissitudes, son indépendance sera reconnue en 1921 par la Grande-Bretagne.

P.-S.

Source : L’Histoire du 18ème siècle Source : Imago mundi Texte de Léonardon/ article de Fabienne Manière/herodote/ evenement/17720428/dossier 414