Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > Gartnait mac Domhnaill dit Gartnait (7ème comte de Mar)

Gartnait mac Domhnaill dit Gartnait (7ème comte de Mar)

dimanche 3 mai 2020, par ljallamion

Gartnait mac Domhnaill dit Gartnait (7ème comte de Mar) (mort en 1305)

7ème Mormaer de Mar de 1301 jusqu’à sa mort

Fils de Domhnall 1er de Mar . La dernière mention de son père dans les sources est le 25 juillet 1297 et il est possible qu’il lui succède dès cette année-là. Toutefois il n’apparaît comme comte de Mar [1] qu’en 1302 puis en 1305.

Après l’effondrement de Jean Balliol en 1296 il collabore avec les Anglais. Gartnait héritier du comté de Mar et Henri Cheney l’évêque d’Aberdeen [2] reçoivent l’ordre du gouvernement anglais d’aider le shérif [3] de Moray à mettre fin à la rébellion.

Avec John Comyn 7e comte de Buchan et John Comyn de Badenoch, ils sont chargés de combattre Andrew Moray . Ses positions ne sont pas nécessairement en rupture avec son père et Robert Bruce le veuf de sa sœur Isabelle de Mar dont Domhnall est un partisan car en août les magnats du nord rompent le contact avec le gouvernement anglais.

En 1302, dans un document détaillant le termes de la réconciliation entre le roi Édouard 1er et Robert Bruce il est stipulé que Robert doit assumer la garde de Gartnait, ce qui implique que Domhnall son père soit déjà mort.

Gartnait meurt dès 1305 et son fils Domhnall/Donald II, encore enfant, se trouve à son tour sous la garde de Robert Bruce et c’est lui qui assiste vraisemblablement à son couronnement à Scone [4] le 25 mars 1306.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de John.L.Roberts Lost Kingdoms Celtic Scotland and the Middle Ages Edinburgh University Press (Edinburgh 1997) (ISBN 0748609105).

Notes

[1] Comte de Mar est un titre créé plusieurs fois dans la pairie d’Écosse, mais qui fut, à partir du 12ème siècle, un titre porté par les successeurs des mormaers de Mar, seigneurs du territoire de Mar (en anglais Earldom of Mar). Le titre dérive de Marr, l’une des sept provinces originelles de l’Écosse au 9ème siècle. Les terres du mormaer de Mar couvraient alors les territoires des comtés historiques d’Aberdeenshire et Banffshire.

[2] Aberdeen. La ville a commencé avec deux burghs séparés : le Vieil Aberdeen (Old Aberdeen), à l’embouchure de la rivière Don, et le nouveau Aberdeen (New Aberdeen), lieu de pêche et de commerce, où la voie navigable Denburn entre dans l’estuaire de la rivière Dee. La première charte a été accordée par Guillaume 1er en 1179 et confirma les droits commerciaux accordés par David 1er. En 1319, la Grande Charte de Robert 1er transforme Aberdeen en une communauté indépendante financièrement et propriétaire unique.

[3] Shérif (en anglais sheriff) est le nom donné à une fonction politique et publique (en vigueur au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Irlande et en Inde), de même qu’à la personne chargée de cette fonction.

[4] Scone est un village d’Écosse, dans la région de Perth and Kinross. À Scone se trouvait la Pierre du destin, dite aussi Pierre de Scone, sur laquelle les rois d’Écosse étaient couronnés. La pierre fut emmenée comme butin de guerre à Westminster par le roi Édouard 1er d’Angleterre en 1296. Mais les rois écossais continuèrent à se faire couronner à Scone, jusqu’à Charles II, en 1651.