Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Charles Spencer (3ème duc de Marlborough)

samedi 2 novembre 2019

Charles Spencer (3ème duc de Marlborough) (1706-1758)

Duc de Marlborough-Comte de Sunderland entre 1729 et 1733-Général et politicien britannique

Deuxième fils de Charles Spencer, 3ème comte de Sunderland [1], et de Anne Spencer .

Il hérite du titre de comte de Sunderland à la mort de son frère aîné en 1729, devenant ainsi le 5ème comte de Sunderland. Le titre du duc de Marlborough lui vient de sa tante, Henrietta Godolphin, en 1733.

Il est l’un des premiers directeurs du Foundling Hospital [2].

Il est nommé lord du sceau privé [3] en 1755.

Il est surtout connu pour sa participation à la première partie de la guerre de Sept Ans [4]. Il dirige les troupes anglaises lors d’une attaque navale contre Saint Malo en 1758 [5]. Après la capture d’Emden [6], il dirige la force expéditionnaire britannique envoyée en soutien au duc de Brunswick Ferdinand de Brunswick-Lunebourg mais meurt en 1758, laissant le commandement à John Manners .

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Charles Spencer (3e duc de Marlborough)/ Portail de l’Angleterre/ Catégories : Duc de la pairie d’Angleterre/ Chevalier de la Jarretière/ Général britannique du XVIIIe siècle/ Membre du conseil privé de Grande-Bretagne

Notes

[1] Comte de Sunderland est un titre de noblesse créé à deux reprises dans la pairie d’Angleterre, en 1627 et en 1643. Depuis 1733, il s’agit d’un titre subsidiaire du duc de Marlborough.

[2] Le Foundling Hospital est une ancienne institution londonienne fondée en 1739 par l’officier de marine et philanthrope Thomas Coram pour recueillir les enfants abandonnés en vue de leur assurer soin, éducation et placement. L’institution, après avoir déménagé dans les années 1920, disparaît en 1951.

[3] Le lord du Sceau privé ou garde du Petit-sceau est un des grands officiers d’État du Royaume-Uni. Il est dans l’ordre de préséance après le lord-président du Conseil et avant le lord-grand-chambellan. La fonction est l’un des offices traditionnels de l’État : initialement, son porteur était responsable du sceau personnel (privé) du monarque (par opposition au Grand Sceau de l’État, qui est à la charge du lord chancelier).

[4] La guerre de Sept Ans (1756-1763) est un conflit majeur. Elle mêle de façon conséquente les grandes puissances de l’époque, regroupées dans deux ensembles d’alliances antagonistes, se déroule simultanément sur plusieurs continents et théâtres d’opérations, notamment en Europe, en Amérique du Nord et en Inde. Elle oppose principalement le royaume de France, l’archiduché d’Autriche, leurs empires coloniaux et leurs alliés, au royaume de Grande-Bretagne, au royaume de Prusse, leurs empires coloniaux et leurs alliés. Cependant, par le jeu des alliances et des opportunismes, de nombreux pays européens et leurs colonies participent à cette guerre, notamment l’Empire russe aux côtés de l’Autriche ainsi que le royaume d’Espagne aux côtés de la France.

[5] Le raid sur Saint-Malo est une descente navale menée par les Britanniques en juin 1758 à proximité du port français de Saint-Malo en Bretagne. Bien que la ville elle-même n’ait pas été attaquée, comme cela avait été prévu à l’origine, les Britanniques détruisirent un nombre important de bâtiments de commerce et de navires corsaires avant de réembarquer une semaine plus tard. La composante navale des forces britanniques est commandée par le commodore Richard Howe, alors que les forces terrestres sont conduites par le duc de Marlborough et Lord Sackville.

[6] Emden est une ville et un port maritime situé dans le nord-ouest de l’Allemagne, à l’embouchure du fleuve Ems dans le Dollard. C’est la ville principale de la région de la Frise orientale. Emden fut une ville très riche tout au long du 17ème siècle en raison du grand nombre d’immigrants hollandais. À l’époque elle était un des centres de la Réforme protestante. La première traduction de la Bible en hollandais y fut imprimée.