Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Python de Byzance

vendredi 29 mars 2019, par ljallamion

Python de Byzance

Orateur et diplomate grec du 4ème siècle av. jc

Le royaume de Macédoine en 336 av. jc.Il remplit des misions au service de Philippe II de Macédoine. Il fut élève d’Isocrate et adversaire de Démosthène.   Python partage les opinions d’Isocrate pro-macédoniennes. Il semble avoir participé aux négociations de la paix de Philocrate [1] en 346 av. jc.   Pendant l’hiver 344/343 av. jc, il est envoyé par Philippe comme ambassadeur à Athènes, pour faire obstacle aux projets des Perses qui proposent à Athènes de financer une guerre contre Philippe.   Python propose de réviser le traité précédent dans le sens des souhaits des Athéniens. L’assemblée se laisse convaincre et rejette les offres perses.   Démosthène et Hégésippe de Sounion poussent alors le peuple à demander que la clause relative au statu quo soit remplacée par une clause reconnaissant les droits légitimes des deux parties, qui permettrait aux Athéniens de réclamer la restitution d’Amphipolis [2]. Philippe refuse et redevient impopulaire à Athènes

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Émile Chambry, Émeline Marquis, Alain Billault et Dominique Goust (trad. Émile Chambry), Lucien de Samosate : Œuvres complètes, Éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2015, 1248 p. (ISBN 978-2-221-10902-1),

Notes

[1] La paix de Philocrate est un traité de paix entre Athènes et la Macédoine signée en 346 av. jc. Dès 357, Les Athéniens, dont les positions sont affaiblies par les conquêtes de Philippe en Thrace et sa présence renforcée en Thessalie, trouvent nécessaire de négocier. En 347 av. jc, Démade, Démosthène, Phocion, Eschine et Philocrate se rendent en ambassade auprès de Philippe à Pella. Ils rédigent alors un traité selon lequel Athènes et la Macédoine conserveront les possessions acquises. Avant que le traité ne soit ratifié, et malgré les promesses, Philippe continue ses opérations en Thrace. Après bien des lenteurs, le traité est signé au cours d’une seconde ambassade : c’est la Paix de Philocrate

[2] Amphipolis est une cité grecque d’Édonie en Macédoine orientale. Elle occupe un haut plateau sur la rive est d’une boucle du Strymon, à 4 km au nord de son embouchure dans la mer Égée au niveau du Golfe Strymonique. Fondée en 437 av. jc, elle fut abandonnée au 8ème siècle de notre ère.