Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 4ème siècle > Flavius Magnentius dit Magnence

Flavius Magnentius dit Magnence

jeudi 13 octobre 2016 (Date de rédaction antérieure : 17 août 2011).

Flavius Magnentius dit Magnence (303-353)

Né à Samarobriva [1], il est fait prisonnier fort jeune et prend du service chez les Romains, devenant capitaine des gardes de l’empereur Constant 1er.

Il se fait proclamer empereur à Augustodunum [2] en 349, et bat Constant qui périt dans sa fuite en 350. Marchant sur Rome, il y défait et tue Népotien, autre usurpateur, et proposa à Constance II de le reconnaître empereur d’Occident.

Il fut un païen convaincu, qui restaura les temples et fit célébrer en grande pompe des sacrifices nocturnes. Pragmatique, il ne persécute pas les chrétiens et fait même graver le Christ sur quelques unes de ses monnaies afin de se concilier les autorités de l’Église. Cependant, à Rome, il favorisa nettement les tenants de l’ancienne religion en ne nommant que des païens aux postes hauts placés.

Constance II marcha rapidement contre lui et le battit à Mursa [3] sur la Drave en Illyrie [4] et le contraignit à prendre la fuite. Il se donna la mort à Lyon, en 353.

P.-S.

Source : wikipedia.org Portail de la Rome antique

Notes

[1] Amiens

[2] Autun

[3] Mursa fut une ville romaine, et est aujourd’hui la ville de Osijek en Croatie. C’est une antique colonie romaine de Pannonie inférieure, fondée sous Trajan ou Hadrien. Sa situation sur la Drave, et à proximité de son confluent avec le Danube, la situe sur au carrefour des voies stratégiques romaines : l’une vient de l’Italie du Nord par la vallée de la Drave, l’autre longe le cours du Danube depuis la Rhétie, et la réunion des deux se poursuit sur Sirmium, Naïssus, la Thrace et l’Asie. Elle surveille le territoire des Iazyges coincé entre la Pannonie et la Dacie, et constitue un maillon du limes danubien. En septembre 351, Mursa vit l’affrontement des armées de Constance II et de Magnence pour le contrôle de l’Empire romain. A cette même époque, Mursa se range avec son évêque Valens du côté de l’arianisme.

[4] L’Illyrie est un royaume des côtes de la rive orientale de l’Adriatique, correspondant à peu près à l’Ouest de la Croatie, de la Slovénie et de l’Albanie actuelle. Les Illyriens apparaissent vers le 20ème siècle av. jc. C’est un peuple de souche Indo-Européenne qui comprenait des Dalmates et des Pannoniens. Vers -1300 ils s’établissent sur les côtes Nord et Est de l’Adriatique. Les Illyriens sont les premiers avec les Grecs, à s’installer dans les Balkans et constituent un immense Royaume. Au VIIe siècle av. J.-C. et VIe siècle av. J.-C., l’Illyrie subit une forte héllénisation du fait de ses relations avec les Grecs, qui y ont fondé des comptoirs.