Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Cornelia Sylla ou Sulla

samedi 17 mars 2018

Cornelia Sylla ou Sulla (109 av. jc- ?)

Elle est une des rares femmes romaines citées dans les sources de la République romaine. Elle est l’aînée des enfants du dictateur romain Lucius Cornelius Sulla dit Sylla, et d’une de ses premières épouses, Ilia ou Élia .

Elle naît sous le consulat de Quintus Caecilius Metellus Numidicus et de Marcus Junius Silanus . Son père la marie en premières noces avec le fils de son co-consul de 88 av. jc, Quintus Pompeius Rufus le jeune, un lointain cousin de Pompée.

Mais son mari est assassiné durant les révoltes du Forum Romanum [1] en 88 av. jc, 3 ans après leur mariage, et Cornelia se remarie avec Mamercus Aemilius Lepidus Livianus , le princeps senatus [2].

Elle suit par la suite son père lors de son exil jusqu’à son retour en triomphe [3] à Rome en 80 av. jc. Nous ne savons pas ce qu’elle devient après la mort de Sylla en 78 av. jc.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Cornelia Sylla/ Portail de la Rome antique/ Personnalité féminine de la Rome antique

Notes

[1] Le Forum Romain ou Forum de Rome est un forum romain situé dans le site archéologique le plus important de Rome, entre les collines du Capitole et du Mont Palatin. Le Forum Romain est la place principale de la Rome antique. Son importance historique, religieuse et politique en fait l’endroit autour duquel toute la vie de la ville s’articule : Célébration de mariages, organisation de jeux, de combats de gladiateurs, de cérémonies et de fêtes religieuses, de défilés militaires (sur la Via Sacra), de proclamations politiques (par exemple lors de l’incinération de Jules César, en ce même lieu)..., il est le centre vivant de la ville, à l’image de l’agora, lieu de rassemblement politique et mercantile des cités grecques.

[2] Le « princeps senatus » (Prince du Sénat ) est le premier membre par préséance du sénat romain. Cette fonction entrée en existence autour de 275 av. jc était, à l’origine, honorifique. Il s’agissait du plus ancien des ex-magistrats présents au Sénat.

[3] Le triomphe est une cérémonie Romaine au cours de laquelle un général vainqueur défile dans Rome à la tête de ses troupes. À défaut de ce triomphe majeur, un général vainqueur pouvait recevoir une ovatio. À partir d’Auguste, le triomphe est réservé à l’empereur et à la famille impériale.