Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > Pedro Gonzalez de Mendoza

Pedro Gonzalez de Mendoza

mardi 27 février 2018, par ljallamion

Pedro Gonzalez de Mendoza (vers 1340-1385)

Poète et militaire castillan

Armoiries de la maison Mendoza.Vraisemblablement né dans la ville de Guadalajara [1] à la fin du règne de Alphonse XI. Fils de Gonzalo Yáñez de Mendoza et Juana de Orozco.

Il était seigneur de Hita [2] et Buitrago [3], entre autres villes, représentant du roi Jean 1er de Castille.

En 1355 Pierre 1er le Cruel avait accordé à Guadalajara, propriété de la Couronne, le droit de vote dans la Castille où sa famille possédait des biens et une grande influence politique.

Dans la guerre civile qui opposa Pierre 1er et son frère Henri II de Trastamare il commença à soutenir Pierre 1er, mais en 1366 il rejoignit Henri II lorsque Pierre 1er s’enfuit de Burgos [4] à Bordeaux demander l’aide des armées du Prince Noir.

Les troupes d’Henri II furent défaites en 1367 à la bataille de Najera [5].

En 1373 la reine échangea certains villages pour protéger le port de Somosierra [6] par Robregordo [7], qui, avec Buitrago, permettrait de contrôler le port de Somosierra. En 1 374, il combattit la première invasion de Jean de Gand duc de Lancastre. En 1375 il négocia la paix avec l’Aragon [8].

Lorsque Jean 1er de Castille monta sur le trône en 1379, il le nomma majordome du roi, et bientôt capitaine général des armées. Il fut nommé seigneur de la moitié de la Real de Manzanares [9] le 14 Octobre 1383.

A la mort de Ferdinand 1er de Portugal en 1384, Jean 1er réclama la couronne, laissant Pedro comme l’un des chefs de Castille. À l’été de 1385 il était présent lors de la défaite de Aljubarrota [10] au Portugal, où, il trouva la mort.

Il fut l’un des pionniers de la poésie de cour à la cour de Castille, et 4 de ses œuvres sont conservées dans le Cancionero de Baena [11].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé Pedro González de Mendoza/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Guadalajara est une commune d’Espagne et la capitale de la province de Guadalajara dans la communauté autonome de Castille-La Manche. Située au centre de la péninsule ibérique, la ville s’élève dans le sud de la Meseta, sur une colline et la rive gauche de la rivière Henares. Son altitude moyenne est de 708 mètres.

[2] Hita est une commune d’Espagne de la province de Guadalajara dans la communauté autonome de Castille-La Manche.

[3] Buitrago del Lozoya est une commune d’Espagne, située dans la communauté autonome de Madrid.

[4] Burgos est une ville du nord de l’Espagne, chef-lieu de la comarca de Burgos, dans la Communauté autonome de Castille et León, capitale de la province de Burgos. Elle est traversée par la rivière Arlanzón, qui appartient au bassin du Duero.

[5] La bataille de Nájera (parfois appelée bataille de Navarrete) eut lieu le 3 avril 1367, pendant la première guerre civile de Castille. En application du traité de Libourne signé avec Pierre le Cruel et Charles le Mauvais, le Prince Noir pénètre par la Navarre en Castille avec son armée et la certitude de remporter la victoire sur les troupes franco-castillanes. Bertrand Du Guesclin possède l’expérience nécessaire pour vaincre le Prince Noir : il l’avait combattu à plusieurs reprises, il connaît parfaitement la valeur des tactiques employées par le prince de Galles. Mais Henri de Trastamare refuse d’écouter ses conseils avisés, qui consistent à harceler l’adversaire et à tendre des pièges à cet ennemi talentueux en matière de stratégie et de tactique militaire. Pour Henri II de Castille, la victoire serait acquise par une unique bataille. Le 3 avril 1367, Henri II de Castille dispose son armée et livre bataille aux Anglais. C’est une déconfiture totale.

[6] Somosierra est une municipalité espagnole de la Communauté de Madrid, située à 83 kilomètres au nord de Madrid

[7] Robregordo est une commune de la Communauté de Madrid, en Espagne.

[8] Le royaume d’Aragon est une entité politique du nord-est de la péninsule Ibérique, née en 1035 de l’union des comtés d’Aragon, du Sobrarbe et de la Ribagorce et disparue en 1707 avec son intégration au sein du royaume d’Espagne par les décrets de Nueva Planta.

[9] province et de la Communauté de Madrid

[10] La bataille d’Aljubarrota se déroule l’après-midi du 14 août 1385, entre les troupes portugaises aidées de renforts anglais, commandées par Jean 1er de Portugal et D. Nuno Álvares Pereira, et l’armée de Jean 1er de Castille renforcée par un important contingent de chevaliers français. La rencontre se déroule aux alentours de la ville d’Aljubarrota, entre Leiria et Alcobaça, dans le centre du Portugal. Malgré la supériorité numérique des Castillans, les Portugais en sortent largement vainqueurs.

[11] Le Cancionero de Baena a été compilé entre 1426 et 1430 par Juan Alfonso de Baena pour le roi Jean II de Castille et le connétable de Castille Álvaro de Luna. Son titre complet est Cancionero del Judino Juan Alfonso de Baena. Il comprend des œuvres de 56 poètes, chacun brièvement présenté, qui écrivaient à partir de 1370. Son prologue loue la valeur du mot et l’art de la poésie.