Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 2ème siècle > Sanatrocès II de Parthie

Sanatrocès II de Parthie

vendredi 2 février 2018, par ljallamion

Sanatrocès II de Parthie

Monnaie de Sanatrocès II de ParthieFils de Mithridate IV, prétendant à l’empire Parthe [1] pendant le règne troublé de son oncle Osroes 1er.

Quand Osroes est déposé en 116 lors de l’invasion des troupes romaines menées par Trajan et remplacé par un roi fantoche nommé Parthamaspatès , Sanatrocès et son père Mithridate, le frère d’Osroes, réclament eux aussi la couronne royale et commencent le combat contre les troupes d’occupations Romaines en Mésopotamie [2].

Trajan se dirige alors vers le sud en direction du golfe Persique, les défait et déclare que la Mésopotamie est une province romaine. Après le retrait des romains, Osroes chasse Parthamaspatès et reprend le trône parthe.

Mithridates IV succède ensuite à Osroes vers 129 et règne jusqu’en 140, quand il meurt lors d’une attaque de la Commagène romaine [3]. Sanatrucès, qu’il a été désigné comme héritier présomptif, est disparu avant lui dans un autre combat contre les romains.

Leur règne conjoint pendant la campagne de 116 est le seul témoignage de la royauté de Sanatrocès II.

Le vieux rival de son père Vologèse III s’empare du royaume de Mithridates IV mais un autre fils putatif de ce dernier Vologèse IV, lui succède à sa mort en 147.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sanatruces II of Parthia »

Notes

[1] L’Empire parthe (247 av. jv-224 ap. jc), également appelé Empire arsacide, est une importante puissance politique et culturelle iranienne dans la Perse antique. Son deuxième nom vient d’Arsace 1er qui en tant que chef des Parni, une tribu scythe d’Asie centrale, le fonde au milieu du 3ème siècle av. jc lorsqu’il conquiert la Parthie dans le nord-est de l’Iran, alors une satrapie (province) en rébellion contre l’Empire séleucide. Mithridate 1er agrandit l’empire en prenant la Médie et la Mésopotamie aux Séleucides. À son apogée, l’empire parthe s’étend des sources de l’Euphrate, dans ce qui est aujourd’hui le sud-est de la Turquie, jusqu’à l’est de l’Iran. L’empire, situé sur la Route de la Soie reliant l’Empire romain dans le bassin méditerranéen à l’Empire Han en Chine, devient un carrefour culturel et commercial.

[2] La Mésopotamie est une région historique du Moyen-Orient située dans le Croissant fertile, entre le Tigre et l’Euphrate. Elle correspond pour sa plus grande part à l’Irak actuel.

[3] La Commagène, était un royaume situé au centre sud de l’actuelle Turquie, avec comme capitale Samosate près de la ville moderne d’Adıyaman, au bord de l’Euphrate. Aujourd’hui la Commagène est célèbre pour son sanctuaire situé sur le mont Nemrod (Nemrut Dağı).