Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Caius Poppeus Sabinus

samedi 4 novembre 2017

Caius Poppeus Sabinus (mort en 35)

Homme politique et général des débuts de l’Empire romain

Il est nommé consul en l’an 9 et devient gouverneur de la province impériale de Mésie [1] en l’an 15. En plus de la Mésie, Tibère obtient que Sabinus reçoive les provinces sénatoriales d’Achaïe [2] et de Macédoine [3].

Il reçoit de l’empereur Tibère la prorogation de son mandat à partir de l’an 16 jusqu’à sa mort. Cela est un évènement novateur dans le paysage politique romain, et a des interprétations différentes.

Certains suggèrent que, parce qu’il faut nommer souvent des gouverneurs, Tibère en limite ainsi le nombre et les privilèges qui vont de pair, d’autres voient en cela un signe supplémentaire de l’incertitude que montre Tibère, et d’autres pensent que c’est un moyen de supprimer les problèmes de la province pour un long moment en la confiant à un seul homme.

En l’an 26, il célèbre un triomphe pour ses victoires contre les Thraces [4]. Ceux-ci, qui sont particulièrement fiers, sont contraints de se joindre à l’armée romaine. Après un échec des négociations, la bataille commence et les Romains profitent de l’arrivée de renforts pour obtenir la victoire.

Il meurt en 35 après avoir gouverné ses provinces pendant 24 ans, Publius Memmius Regulus lui succède.

Il est le grand-père maternel de Poppée, seconde épouse de l’empereur Néron.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Gaio Poppeo Sabino »

Notes

[1] La Mésie est une ancienne région géographique et historique située au sud du cours inférieur du Danube, dans les actuelles Serbie, Bulgarie (nord) et Roumanie (extrémité sud-est).

[2] L’Achaïe est une ancienne région de la Grèce antique, située au nord-ouest de la péninsule du Péloponnèse. C’est aussi un actuel district régional de la périphérie de Grèce-Occidentale dont le chef-lieu est Patras. Cette région s’étend sur plus de 6 000 km², depuis le cap Avgo à l’est jusqu’au cap Araxos à l’ouest, du golfe de Corinthe jusqu’à la frontière avec Élis et l’Arcadie d’une part, et Sicyone d’autre part.

[3] La province romaine de Macédoine s’étendait sur le nord de la Grèce actuelle. Elle englobait l’Albanie et la République de Macédoine actuelles. La province fut fondée en 146 av. jc. Elle succédait au royaume de Macédoine dont le dernier souverain, Andriscus, avait été défait en 148 av. jc par le général Q. Cæcilius Metellus. Cette province était sénatoriale gouvernée par un ancien préteur.

[4] La Thrace désigne une région de la péninsule balkanique partagée entre la Grèce, la Bulgarie et la Turquie ; elle doit son nom aux Thraces, la peuplade qui occupait la région dans l’Antiquité. Au 21ème siècle, la Thrace fait partie, à l’ouest, de la Grèce, Thrace occidentale, au nord, de la Bulgarie et, à l’est, de la Turquie, Thrace orientale.